Bangkok et Ayutthaya

A Bangkok, les bateaux remplacent le métro dans toute une partie de la ville

De Ban Krut à Bangkok en bus

Samedi 4/03/2017 :   Nous prenons le bus à 10h à Ban Krut. Il est confortable, climatisé et nous arrivons à Bangkok, à la gare routière sud à 16h (avec un arrêt déjeuner en route).

Notre logement

Un taxi meter  nous emmène dans le quartier de Thewet. Là se trouve la Sri Ayutthaya guest-house où nous avons téléphoné il y a quelques jours.

La chambre est petite mais très jolie et confortable, dans un quartier très calme et verdoyant.

Quartier de Thewet

Cette guet-house se trouve tout près de l’embarcadère « Tha Thewet », car le métro ne vient pas par ici (et, le bateau, c’est bien plus agréable).

Dans ce quartier, il y a plein de salons de massage, comme partout dans ce pays… 220bts pour une heure de thaï massage, ça vaut le coup d’en profiter…

ça fait du bien…

 

Les khlongs

Nous dînons dans une gargote située sur un khlong (canal bordé de masures, gargotes, marchés, etc )…

Il fait très chaud et étouffant, à Bangkok, en ce moment…

 
En rentrant à la guest-house,

Nous passons près d’un temple autour duquel est installée une fête foraine : stands de nourriture, manèges, tirs à la carabine, tireuses de cartes …

Mais aussi offrandes au Bouddha, collage de feuilles d’or, etc…

Fête foraine dans l'enceinte d'un temple...
Fête foraine dans l'enceinte d'un temple...
Après un tour de manège, on va faire une petite offrande dans le temple !

Un moyen de transport sympa

Dimanche 5/03/2017 : En prenant le bateau à Tha Thewet, nous allons jusqu’au Wat Arun.

 Il y a de l’air, ce n’est pas cher du tout et, en prime, on profite de la vue sur les rives et sur le trafic fluvial. C’est vraiment un moyen de transport très agréable. 

Sur le fleuve Phrao Chaya, le trafic est important
On aperçoit le prang du Wat Arun tout emmailloté d'échafaudages.

Le Wat Arun « temple de l’Aube »

Monument emblématique de Bangkok. Son prang ou pyramide, coiffée du trident de Shiva, représente le Mont Meru, demeure des dieux hindous. C’est pourtant un temple bouddhiste.

Le système de croyance le plus répandu en Thaïlande combine bouddhisme et hindouisme.

Les parois du temple sont entièrement recouvertes de mosaïques de porcelaine représentant motifs floraux ou animaux… Ce qui lui donne un petit côté kitsch bien particulier.

le "temple de l'Aube"
Ces statues chinoises en pierre qui servaient de lest aux bateaux de commerce, montent la garde devant les temples.
Les parois du temple sont recouvertes de mosaïques de porcelaine

Le  « Wat Pho »

En traversant le fleuve Chao Phraya, on arrive au Wat Pho, l’un des plus grands et plus anciens temples bouddhistes de Bangkok.

Il abrite une école de médecine thaïlandaise et une école de massage traditionnel, ainsi que la plus grande collection d’images de Bouddha en Thaïlande. 

Dont un bouddha couché en bois recouvert de feuilles d’or de 45m de long et 15m de haut.

Dans l'enceinte du Wat Pho, quatre grands chedi, recouverts de céramiques très colorées, représentent les premiers rois de la dynastie Chakri.
Dans l'enceinte du Wat Pho, quatre grands chedi, recouverts de céramiques très colorées, représentent les premiers rois de la dynastie Chakri.
Au Wat Pho, statue de pierre  représentant un voyageur occidental !
Cette statue de pierre représente un voyageur occidental !
Le grand bouddha couché du Wat Pho
Le bouddha couché du Wat Pho

Le grand Palais

Les pèlerins portent le deuil du roi défunt
Sur les marchés de Bangkok et de province, c’est la ruée sur les habits noirs pour pouvoir tenir durant les douze mois du deuil officiel.

Le deuil du roi

 Le roi Rama IX est mort en novembre 2016 et tout le pays est encore en deuil (il dure un an).

Dans toute la Thaïlande, on voit d’immenses portraits du roi à tous les âges de sa vie.  Les rues autour du Palais sont barrées et gardées par des policiers. Beaucoup de pèlerins viennent porter des offrandes et rendre hommage au roi défunt.

C’est son fils qui doit lui succéder et l’on commence à voir son portrait un peu partout.

Mais il aura du mal à remplacer son père dans le coeur des thaïlandais.

Un bon quartier pour dîner

Dans la soirée, nous allons dîner dans un des petits restaurants sympas qui ont installé leurs terrasses dans Samsen Road (Soi 4)…

C’est vraiment LE quartier pour venir se restaurer (beaucoup plus sympa et moins cher que Koa Sand Road).

Une rue de Bangkok
Le pont à haubans Rama IX

Ayutthaya

Lundi 6/03/2017 : Un taxi nous conduit à la gare Hua Lamphong (gare centrale), car nous voulons prendre le train de 7h50 pour passer la journée à Ayutthaya.

Traverser la rivière et louer des vélos

Nous y arrivons à 9h20. La gare se trouve juste face à la rivière qu’il faut traverser par un petit bac (5bts/pers). Une fois de l’autre côté, nous louons des vélos  et nous partons vers le centre historique.

Il y a beaucoup de circulation à Ayutthaya, les avenues sont très larges et les voitures roulent vite…

Ce n’est pas la petite ville tranquille que je pensais trouver !

Le site ancien

Visite des divers temples. Ils sont situés dans un grand parc.  Mais qui est tout sillonné de rues où circulent voitures, scooters, et même … des éléphants avec des touristes sur le dos (pauvres bêtes)…

Wat Mahathat
Tête de bouddha enchevêtrée dans les racines d'un vieux banian au Wat Mahathat
Tête de bouddha enchevêtrée dans les racines d'un vieux banian au Wat Mahathat
Beaucoup de monuments sont très abimés par tremblements de terre et intempéries...en 2011, ils ont subi de graves inondations et ont été immergés...
Le Wat Ratchaburana, édifié en 1424, a miraculeusement conservé son superbe "prang" (tour de style khmer) flanqué d'impressionnants "garuda" (oiseaux de la mythologie hindoue)
Au temple royal, Wat Phra Sri Sanphet, édifié à la fin du XVe s, trois grands chedi en forme de cloche sont alignés, formant un ensemble imposant.

Après avoir passé la matinée à visiter la plupart des monuments du centre historique, nous commençons à avoir faim.

Déjeuner au marché

Nous retournons vers la rivière à l’entrée de la ville pour trouver de quoi déjeuner. En effet, nous avions remarqué en arrivant qu’à cet endroit se tenait un grand marché. C’est dans une gargote au milieu du marché que nous nous rassasions d’un plat de nouilles aux légumes.

Aller au Wat Yai Chai Mongkhon à vélo, c’est risqué !

Nous remontons ensuite sur nos vélos pour aller voir le Wat Yai Chai Mongkhon. Ce n’est pas facile d’y aller à vélo car il faut emprunter des voies rapides à grande circulation et passer un grand pont où le trafic est intense… Et ça roule vite.

Ensuite, il faut tourner à droite en coupant tout le flot de la circulation. Ouf! on y arrive enfin …

Heureusement, ça en vaut la peine (et le danger de se faire écraser!) car cet ensemble est très beau

Des fidèles se livrent à toutes sortes de rituels : collage de feuilles d'or, offrandes d'encens et d'amulettes, et habillage de bouddhas dans de longs tissus jaune safran...
Des fidèles se livrent à toutes sortes de rituels : collage de feuilles d'or, offrandes d'encens et d'amulettes, et habillage de bouddhas dans de longs tissus jaune safran...

 

Un temple et un cimetière chinois

Nous continuons la route et nous arrivons au Wat Phanan Choeng qui contient un énorme bouddha (encore un), le plus grand bouddha assis de Thaïlande…

Ce temple est d’inspiration chinoise. Il y a beaucoup de thaïs d’origine chinoise par ici…

D’ailleurs, en venant, nous sommes passés devant un grand cimetière chinois.

Habillage de bouddha au Wat Yai Chai Mongkhon
Amulettes porte-chance
Grand bouddha assis au Wat Phanan Choeng

Prendre le bac

Ce temple étant situé au bord de la rivière, nous avons bon espoir de pouvoir prendre un bac pour la traverser … Et, ainsi, éviter de revenir par la route horrible que nous avons prise en venant.

Nous arrivons en vue d’un petit embarcadère. Là nous trouvons un couple de cyclistes allemands qui espèrent la même chose que nous…

Après une quinzaine de minutes d’attente, voilà un petit bateau qui arrive.

Hourra!

Nous pouvons monter à bord avec nos vélos (5bts/pers + 5bts par vélo)…

A bord du petit bac

Retour à Bangkok

Une fois de l’autre côté, il ne nous reste plus qu’à aller les rendre là où nous les avions louées… Repasser le petit bac en face la gare et… attendre le train pour rentrer à Bangkok. Ce trajet sera très très long et il fait très très chaud… Nous arrivons à Bangkok à 18h40… bien crevés !

Dernier jour à Bangkok

Mardi 7/03/2017 :  nous allons nous promener dans le quartier chinois… puis au zoo…

Dans le quartier chinois

Taxi pour l’aéroport

Mercredi 8/03/2017 : Ici, les taxis sont très colorés (vert et jaune ou rose), et pas chers (moins que les tuk-tuks)…

L’un d’eux nous emmène à l’aéroport…  Et c’est le retour en France via Kunming, en Chine, comme à l’aller…

Devant la Sri Ayutthaya guest-house

Renseignements pratiques :

Taxi meter pour aller de la gare routière sud au quartier de notre hôtel = 160bts

Taxi pour aller de notre hôtel à la gare Hua Lamphong (gare centrale) = 70bts

Location vélos à Ayutthaya = 50bts

Taxi pour aller de notre hôtel à l’aéroport = 450bts (12€)

Hébergement : Sri Ayutthaya gh, quartier de Thewet, 022 81 68 29 (700bts, petite ch, sdb eau ch,clim, petit jardin, quartier sympa et calme)

Fermer le menu

Le site est encore en chantier.

Nous rapatrions petit à petit nos récits de voyage qui figurent sur les blogs:

http://un-endroit-ou-aller.over-blog.com/

http://anne-et-yannick-lamprier.over-blog.com/

Les récits déjà installés sont

Les autres récits sont accessibles à partir de ce site en cliquant sur les liens