Le long du Mékong

Cherchant une région pas trop envahie de touristes occidentaux…

Nous avons décidé de poursuivre notre séjour en Thaïlande le long du Mékong, à la frontière du Laos…

Et, en effet, c’est un endroit resté très tranquille et pas trop urbanisé, qui nous a bien plu…

Dans le songthaew pour Chiang Khan

Chiang Khan

Y venir en bus

Vendredi 17/02/2017 : A Phitsanulok, nous allons à pied au terminal 1 des bus, là où nous sommes arrivés hier, et nous prenons nos billets pour Loei.

Le bus part à 9h30 et arrive à Loei à 14h.

 

Le camion à bancs pour Chiang Khan (songthaew)

Il part une dizaine de minutes après l’arrivée du bus …Nous n’aurons pas à attendre longtemps…

Lorsque l’on veut descendre, il faut appuyer sur un bouton et l’on paie au chauffeur une fois descendu.

Notre logement 

Arrivés à Chiang Khan, nous descendons à proximité de la guest-house que nous avons réservée par internet, hier.

Grâce à l’appli Maps Me, nous réussissons à trouver la rue où elle se trouve.  Mais c’est difficile de savoir dans quelle maison car tout, ici, est écrit en alphabet thaï.

 

La guest-house s’appelle « Baan Suan La Moon »

Nous y avons un joli bungalow en brique et bois avec petite terrasse privée, au milieu d’un jardin, dans un quartier calme.

Ses propriétaires sont des gens charmants qui prêtent des vélos et sont aux petits soins pour leurs clients.

Elle se situe à environ 700m du Mékong.

Fin de journée à Chiang Khan

Balade dans les rues

Dans le temple, les moines sont à la prière du soir
Tandis que le crépuscule descend doucement sur le fleuve
Tandis que le crépuscule descend doucement sur le fleuve

Le marché de nuit

Dans la rue parallèle au Mékong, tous les soirs, se tient un grand marché de nuit.

Il y a beaucoup de touristes asiatiques (chinois, laos, thaïs,etc…Très peu d’occidentaux) qui viennent flâner ici.

Pas de véhicules… La rue appartient aux petits marchands de toutes sortes et aux riverains qui peuvent monter un stand devant leur porte, donner des petits concerts de rue, etc…

A vélo le long du Mékong

Samedi 18/02: Au cours d’une belle balade à vélo le long du Mékong, nous arrivons à une sorte de village où il y a plein de gargotes.

Un marché dans le fleuve !

Ce qui nous intrigue beaucoup c’est que l’on peut voir, dans le fleuve, sur un banc de sable, les pieds dans l’eau, une sorte de marché couvert.  Y sont installés tables, chaises, étalages, matériel de cuisine… On peut même y voir des gens… Attendent-ils la marée basse ?

C’est très étrange, mais nous n’avons pas eu d’explication car personne ici ne parle  anglais (ou si peu)…

Les pieds dans l'eau !

Aller à Sangkom en bus

Dimanche 19/02/2017 : Nous reprenons notre trajet le long du Mékong, avec une étape à Sangkom.

Pour y aller, c’est toute une affaire :

D’abord,  Loei

On doit, tout d’abord, prendre le grand bus qui part en direction de Loei à 9h. Nous devrons descendre à Ban That. On y arrive à 9h20.

A Ban That, le bus nous laisse à l’intersection de la route qui va vers Pakchom.

Là, il faut attendre un songthaew (pick-up à bancs) devant une boutique de vélos pour enfants.  Il est 10h quand il arrive enfin…

Mais, c’est bourré de monde, là-dedans ! Nous parvenons tout de même à nous caser avec nos bagages.

Les gens sont sympas et nous aident à charger nos sacs. 

La gare routière de Pakchom

On y arrive vers 11h20.

 Le petit bus vert qui va à Sang Khom ne démarrant qu’à 15h, il faut attendre jusqu’à cette heure… C’est-à-dire 3h30 d’attente !

Heureusement, la gare routière de Pakchom est bien agréable. C’est un grand terrain avec un bel arbre à l’ombre duquel on peut prendre le frais.

Un marché se tient au milieu avec plein de petites gargotes tout autour où l’on peut manger de  copieuses soupes de nouilles…

De plus, elle est située au bord du Mékong où l’on peut se promener, ça aide à passer le temps…

Sang Khom

A 15h, on démarre enfin… La route est belle le long du Mékong.

Le fleuve disparaît presque, par moments, sous les bancs de sable formant des îles couvertes de végétation. 

Nous arrivons à Sang Khom à 16h30. Le bus nous laisse juste face au chemin qui mène à la Bouy guest-house où nous nous installons dans un tout petit bungalow en bambou juste devant le Mékong.

Un cabanon devant le Mékong

C’est très rudimentaire mais bien sympa…une petite terrasse …et un hamac… cool…

De plus, la Bouy guest-house a un très bon restaurant, copieux et pas cher.

Une passerelle suspendue au-dessus de jardins potagers relie le restaurant (et la rue) à notre cabane bambou.

Lundi 20/02:  Journée farniente et balades…

Notre cabane bambou devant le Mékong
le restaurant de la guest-house
C'est zen ici !

Nong Khai

Y aller en bus

Mardi 21 : Nous quittons ce lieu paisible pour nous rendre à Nong Khai.

Le petit bus vert qui devait normalement passer devant la guest-house à 11h n’arrive qu’à 11h45.  Ouf, on commençait à désespérer… 

A notre arrivée à Nong Khai, il est 13h30 et il fait très chaud…

Le long du Mékong à Nong Khai
restaurant flottant

Une ville plus importante

Nong Khai est très différente des deux autres villes où nous venons de passer quelques jours. Elle est beaucoup plus importante et urbanisée. Heureusement, il y a une grande esplanade/promenade aménagée le long du Mékong. C’est bien agréable d’y flâner et d’y dîner dans les gargotes qui sortent leurs terrasses le soir. 

Notre logement

La Mut Mee guest-house est située tout au bout de la promenade, en bordure de fleuve avec un  jardin planté de grands arbres. Elle a beaucoup de succès et est remplie de touristes occidentaux. 

Ici, il y a le Pont de l’Amitié qui relie le Laos à la Thaïlande, ça amène du monde…

 

 

Réserver les couchettes pour Bangkok

Un tuk-tuk nous emmène à la gare ferroviaire.

Nous y réservons des couchettes dans le train de nuit pour Bangkok, pour après-demain.

Il y a un train à 19h10 qui doit arriver à 6h à Bangkok.

La gare de Nong Khai
Louer des vélos

Mercredi 22/02/2017 : A un petit stand dans la rue derrière la guest-house, nous louons deux vélos (100bts pour deux vélos, alors qu’à la gh, ils en demandent 90bts par vélo)…

Un parc de sculptures délirant

Nous partons le long du Mékong pour rejoindre le Wat Khaek « Sala Keoku », un parc de sculptures absolument délirant et impressionnant.

C’est l’oeuvre d’un moine laotien converti à la foi hindo-bouddhique. Il a d’abord commencé son parc de sculptures au Laos, au bord du Mékong près de Vientiane. Après 20 ans de travail,  chassé par les communistes, il passa de l’autre côté du fleuve et se remit à l’ouvrage à Nong Khai.

Dans son nouveau jardin, s’élèvent des statues monumentales de dieux, déesses, animaux et humains…

Il est mort en 1996… Sa momie se trouve dans un bâtiment au milieu du jardin…

 

 

A vélo dans la campagne

Dans la soirée, nous faisons une belle balade à vélo dans la campagne aux alentours de Nong Khai .

La guest-house fournit des itinéraires de balades à faire dans les environs.

La campagne autour de Nong Khai

Renseignements pratiques :

Pour aller à Chiang Khan de Phitsanulok, il faut d’abord prendre le bus jusqu’à Loei : 134bts/pers, ensuite un camion à bancs jusqu’à Chiang Khan

De Chiang Khan à Sangkom : bus jusqu’à Ban That (25bts/pers), ensuite un pick-up jusqu’à Pakchom (50bts/pers), puis un petit bus vert jusqu’à Sang Khom

Et aller de Sang Khom à Nong Khai : petit bus vert qui passe devant la guest-house

Train couchettes de Nong Khai à Bangkok : 1 586bts (43€) pour les deux (les couchettes du bas sont un peu plus chères que celles du haut : elles sont un peu plus larges mais surtout, on n’a pas dans les yeux la lumière qui reste allumée toute la nuit)

Hébergement :

Chiang Khan : Baan Suan La Moon gh, 91/11 Soi 5 Bon (700bts, bungalow av sdb, eau ch, clim, frigo, terrasse privée, jardin, prêt de vélos, thé/café à volonté)

Sang Khom : Bouy gh 042 4410 65, 082 3165 438 (300bts cabane bambou, terrasse privée, sdb, eau ch, ventilo) juste devant le Mékong

Nong Kai : Mut Mee garden gh, 1111/4 Kaeworawut rd, 042 460 717 (550bts, gde ch, ventilo, sdb partagée, jardin au bord du Mékong)

Fermer le menu

Le site est encore en chantier.

Nous rapatrions petit à petit nos récits de voyage qui figurent sur les blogs:

http://un-endroit-ou-aller.over-blog.com/

http://anne-et-yannick-lamprier.over-blog.com/

Les récits déjà installés sont

Les autres récits sont accessibles à partir de ce site en cliquant sur les liens