Volcans de boue, Praid, Bucin

Du 7 au 9 juin 2013

– Vendredi 7 juin 2013 : Nous quittons Bucarest en prenant la route E60-E85, jusqu’à Buzau, puis la route 10, vers Brasov. 

Les volcans de boue près de Berca

A Berca, nous empruntons une petite route qui mène aux volcans de boue « Vulcanii Noroiosi », le site est bien fléché à partir de Berca.

Le phénomène est assez curieux : la terre glaise est soulevée par de l’eau bouillonnante due à la présence de gaz souterrain, ce qui forme des cratères glougloutants.

 

Les volcans de boue
ça glougloute !

 Après avoir rattrapé la route 10 à Berca,  nous roulons dans un beau paysage de montagne boisée.

Et nous arrivons au lac Siriu…

Le lac Siriu

Notre étape nuit

Nous nous arrêtons pour la nuit dans le fond d’une magnifique vallée, près de la rivière, après le barrage et le lac Siriu.

Pour arriver au fond de la vallée, il faut descendre par une piste pentue, assez étroite et boueuse,  mais ça passe… N45°32’17 » E26°11’50″… 

Notre bivouac
Ici aussi, nous avons la visite d'un berger qui passe près du fourgon avec son immense troupeau de moutons...

– Samedi 8 juin 2013 : Nous quittons ce bel endroit sous la pluie !

Nous avons l’intention de monter vers le nord par Sfantu Gheorghe pour nous rendre à Praid, voir les mines de sel.

Mais, à Intorsura Buzaului, voilà que des policiers barrent la route et nous font comprendre qu’il faut faire demi-tour…

Plusieurs toutes petites routes sont indiquées sur la carte mais il est plutôt difficile de les trouver dans la réalité, les indications étant souvent défaillantes…

Nous voilà sur une piste de terre sous la pluie battante

Nous nous lançons néanmoins sur l’une d’elles qui a l’air pas trop mauvaise… Au début, du moins, car ensuite, elle se transforme en une piste de terre assez glissante par endroits, avec des virages et des pentes raides.

Une route de montagne, quoi, mais non asphaltée et il pleut à torrent!

A environ 4km de Zagon, le village au bout de cette route infernale, nous n’en croyons pas nos yeux : un couple marche à pied sous la pluie, en traînant une valise à roulettes dans la boue!

Nous les faisons monter, ils sont trempés comme des soupes et bien contents de pouvoir se mettre un peu à l’abri…

D’après les quelques mots d’anglais qu’ils connaissent, nous comprenons qu’ils doivent se rendre à Zagon pour le travail.

L’auto-stop et le covoiturage sont des pratiques courantes ici

Avant de descendre, comme à chaque fois que nous prenons quelqu’un en stop, ils préparent quelques billets pour payer la course… que nous refusons, bien sûr,  mais cela montre que le covoiturage est une habitude fréquente, ici. D’ailleurs, l’auto-stop est pratiqué par toutes les générations. Nous monterons souvent des personnes âgées, hommes ou femmes.

A Zagon, nous retrouvons enfin une route asphaltée

Et nous atteignons Sfantu Gheorghe au terme de plusieurs petites routes trouées ! Il pleut sans discontinuer…

A Mercurea Ciuc, nous prenons la route 13A, très jolie, bordée de grandes forêts et de champs.

Beaucoup de charrettes à cheval partout sur les routes

Dans les villages de Transylvanie chaque maison a son grand portail en bois sculpté ou peint

Mine de sel de Praid

Après Odorheiu Secuiesc, nous arrivons à Praid, où nous allons visiter la mine de sel.

Endroit impressionnant. Galeries et salles immenses, où l’on accède par un bus qui descend à 120m sous terre.

Cette partie de la mine a été reconvertie en centre de traitement pour les maladies respiratoires et diverses salles de sport y sont sont aménagées.

L'ancienne mine de sel
Escalade sous terre
Dans un boyau

Après avoir refait surface

Nous prenons la route 13B, au milieu de la montagne boisée, le long d’un torrent. Paysage vraiment verdoyant, où la végétation est luxuriante.

En revanche, il n’y a pas beaucoup de possibilités pour se garer pour la nuit, la pluie ayant détrempé tous les coins de forêt et les ayant transformés en bourbiers.

Etape nuit à Bucin

Enfin, nous arrivons à Bucin, petite station de sports d’hiver.

A la sortie du village, nous trouvons un chemin carrossable bordé de maisons, résidences secondaires fermées pour la plupart, et qui se termine en piste de ski. Nous nous garons là, au bout des chalets.

Des chevaux paissent en liberté…

Encore un joli coin paisible.

Fermer le menu

Le site est encore en chantier.

Nous rapatrions petit à petit nos récits de voyage qui figurent sur les blogs:

http://un-endroit-ou-aller.over-blog.com/

http://anne-et-yannick-lamprier.over-blog.com/

Les récits déjà installés sont

Les autres récits sont accessibles à partir de ce site en cliquant sur les liens