Mumbai (Bombay)

Arriver en train

Mercredi 14/02/18 : Ce matin, à Aurangabad, nous prenons le train qui part pour Mumbai à 6h (c’est bien de loger près de la gare quand on part de bonne heure !) Au terme d’un long trajet, nous arrivons à la gare de Dadar vers 13h15.

Taxi de Dadar à Colaba

Là, nous prenons un taxi qui nous emmène au « Bentley’s hôtel », dans le quartier de Colaba.

Les taxis ne sont pas chers du tout à Mumbai et il y en a plein partout, c’est très pratique…Nous mettrons une heure pour y arriver à cause des embouteillages monstres qui règnent ici (aggravés par les travaux du métro). Le métro est en construction mais il ne sera mis en service que dans deux ans (normalement)…

La rue où se trouve notre hôtel

Elle est bien calme et pourtant située tout près de la grande artère « Colaba Causeway » où se trouve notre restaurant préféré « Food Inn » et où il règne toujours une animation débordante : magasins et stands sur le trottoir…

Le quartier de la gare Victoria

Balade jusqu’à la gare Victoria où nous admirons son incroyable architecture néo-gothique tarabiscotée (inscrite à l’Unesco).

Tout le quartier autour de la gare est bâti de beaux monuments victoriens, il y a même des bus à impériale rouges. Malheureusement, il n’est pas très facile de se promener à pied, circulation démente et trottoirs encombrés, malgré son côté britannique, c’est bien une ville indienne !…

la gare Victoria

Un quartier vraiment traditionnel

– Jeudi 15/02/18 : Nous prenons un taxi pour nous rendre au Banganga Tank, un quartier vraiment différent dans cette grande ville moderne.

C’est une « holy place » et  autour du grand bassin bordé de ghâts, on retrouve toute la ferveur des lieux saints de l’Inde, avec les rituels habituels toujours fascinants à observer…

Banganga Tank
la vache, c'est sacré...la nourrir porte bonheur...et rapporte quelques roupies à la marchande...
Le quartier autour du bassin est vraiment typique : petits temples, ruelles, échoppes... tout ça de plus en plus grignoté par les tours et les immeubles neufs... combien de temps ce petit quartier va-t-il perdurer ?

Les lavandiers

Un peu plus loin, en allant vers la mer, on passe devant le quartier des « dhobis » (les lavandiers)… Ce n’est pas le grand  » Dhobi Ghat » qui, lui, est situé dans un autre quartier, près de l’hippodrome …

Les dabbawallahs

Mais il est 11h… Vite, nous prenons un taxi pour aller à Churchgate Station voir le spectacle des dabbawallahs : Ces hommes qui sortent des trains de banlieue chargés de plusieurs sacs dans lesquels se trouve le déjeuner de nombreux employés du quartier.

Cela est dû au fait que, pour de nombreux Indiens, il est interdit de manger de la nourriture préparée par n’importe qui (survivance du système des castes). Chacun peut ainsi déjeuner selon ses rites le repas préparé par son épouse, qui arrive tout chaud à son bureau…

Les dabbawallahs sortent des trains chargés des sacs repas
Les sacs sont alignés sur le trottoir, triés selon leur destination et livrés sans plus tarder...

Le temple jaïn de Malabar Hill

Après avoir observé un moment ce spectacle étonnant, nous reprenons un taxi pour nous rendre à Malabar Hill. Là, se trouve un beau temple jaïn où les fidèles se livrent à des rituels toujours aussi incompréhensibles pour nous…

Dans le temple jaïn de Malabar Hill
Les jaîns se masquent la bouche lors des cérémonials
Figures géométriques composées avec du riz et des fruits secs

Un restaurant bien typique

Maintenant, il se fait tard et l’heure du déjeuner est bien avancée… Où allons-nous manger par ici ? Il n’y a pas l’air d’y avoir grand-chose dans ce quartier… Nous interrogeons un commerçant qui nous indique un restaurant tout en bas de la rue… Nous y voilà, rien n’indique à l’extérieur que c’est un restaurant… La salle est tout petite mais pleine de monde. Il paraît assez classe, ce sont des indiens aisés qui y viennent (d’ailleurs un monsieur nous dit qu’il vit à New York mais qu’il a aussi un logement ici). Malgré tout, ce n’est pas très cher et la nourriture y est spéciale, nous n’avions jamais goûté ce genre de plat avant (végétarien, bien sûr, nous sommes près du temple jaïn)…

 

 

Le temple le plus ancien de Mumbai.

Nous suivons ensuite un chemin, entrecoupé d’escaliers, ombragé par de grands arbres (Ridge road) qui nous mène au Balbunath Temple, le temple le plus ancien de Mumbai…

Il date de 1780 et son architecture rococo n’est pas extraordinaire…

A cette heure-ci, c’est plutôt mort.

c'est l'heure de la sieste et des jeux de cartes dans la rue, à l'ombre
Retour à Colaba

Nous reprenons un taxi qui nous dépose sur Colaba Causeway où nous faisons du change dans une bijouterie (très bon taux)

La Porte de l’Inde

Dans la soirée, balade à pied à l’hôtel Taj Mahal et Gateway of India où il y a foule…

Tout proche de l’hôtel où nous résidons, c’est un lieu très prisé des touristes et des promeneurs… Il y a beaucoup de monde…

Gateway of India
Taj Mahal Hôtel
Autour du Gateway of India

Une mosquée sur un îlot

Vendredi 16/02/18 : Ce matin, nous prenons un taxi pour aller voir un autre lieu insolite de Mumbai.

Le Haji Ali Dargah, mosquée et mausolée posés sur un îlot relié par une digue bâtie sur la mer. Nous avions observé la mer hier pour voir quand était la marée car nous avions lu que l’on ne pouvait y accéder qu’à marée basse. En fait, je ne crois pas que la mer recouvre beaucoup la digue sauf peut-être aux grandes marées…

Les mendiants et marchands de souvenirs sont bien installés dessus …

Cette mosquée, bâtie au XVIIIème siècle sur cet îlot abrite le tombeau d’un saint musulman, riche marchand, qui se serait retiré ici en ermite après son retour du pèlerinage de La Mecque…

Aujourd’hui, vendredi, il y a du monde pour y venir prier…

Haji Ali Dargah
Intérieur de la mosquée

La déesse de la fortune

Une fois repassé la digue, nous pouvons atteindre à pied le Mahalaxmi Temple, l’un des temples le plus populaire de la ville… On peut y observer des fidèles qui se livrent à une sorte de rituel insolite : Ils touchent le mur arrière du sanctuaire et y collent des pièces de monnaie en les appuyant contre le plâtre humide !  Normal, Mahalaxmi est la déesse de la Fortune !

Le grand quartier des blanchisseurs

Un taxi nous emmène près de l’hippodrome où se trouve le Dobhi Ghat, le grand quartier des blanchisseurs…

Zevari bazar

Et encore un bain de foule au Zevari bazar où les rues sont grouillantes d’activité. On a du mal à circuler parmi tous les véhicules garés, les vendeurs de rue, les porteurs avec des paniers ou ballots sur la tête, les voitures à bras chargées à bloc, la foule des passants…

Un peu de repos pour les tireurs de voitures à bras
Dans le quartier, se trouve la mosquée des Dawoodi Borhas, une petite communauté musulmane ismaélienne non reconnue par l'Islam. Leur chef vit à Mumbai.
marchand de beignets dans Zaveri bazar

Crawford market

Les grandes halles de Mumbai, vestige de l’architecture britannique impériale.

Crawford market
Un étalage bien ordonné...

Samedi 17/02/18 : Aujourd’hui, c’est une journée cool car, ce soir, nous prenons le train de nuit pour Kumta d’où nous gagnerons Gokarna… donc repos à l’hôtel jusqu’à l’heure du check out (à midi).

La maison de Gandhi

L’après-midi, nous retournons dans le quartier de Malabar Hill, jusqu’à « Mani Bhavan », la maison où Gandhi séjourna de 1917 à 1934.

Une série de petites vitrines

Cette jolie maison est transformée en musée (entrée gratuite, on donne ce qu’on veut).

Ce qui y est fort intéressant, c’est surtout la série de petites maquettes dans des vitrines racontant les principales étapes de la vie de Gandhi.  Depuis son enfance jusqu’à sa mort, en passant par ses rencontres avec les diverses personnalités, les marches et actions diverses, etc…

C’est très bien fait et attractif…

"Mani Bhavan", la maison de Gandhi
Avec Romain Rolland
Les pèlerins de la paix

La plage de Bombay

Nous ne sommes pas loin de  » Chowpatty Beach », la plage de sable qui s’étend au bout de Marine Drive… c’est un lieu de rendez-vous pour les amoureux…

Chowpatty Beach
La mer est très polluée, ici, beurk... il y a pourtant des enfants qui y barbotent ...

Nous avons passé trois jours intenses à Mumbai. Ville de contrastes, mélange de modernité et de traditions, nous ne nous y sommes pas ennuyés du tout. Malgré son activité, il y a des espaces calmes où l’on peut se reposer, nous avons aimé notre séjour ici…

Train couchettes pour Gokarna (via Kumta)

 Dans la soirée, nous gagnons la gare Victoria et nous montons dans le train à 21h45, couchettes AC2Tier (réservées depuis la France sur Cleartrip)…

Direction Goa… Que nous dépassons et continuons jusqu’à Kumta, la gare la plus proche de Gokarna, sur la côte du Karnataka…

Renseignements pratiques :

MUMBAI (BOMBAY) (4 nuits) : Train depuis Aurangabad (trajet 7h15) arrivée à la gare de Dadar, puis taxi pour atteindre le quartier de Colaba où se trouve l’hôtel (250rps)

– « Bentley’s Hôtel »,17 Oliver road, Colaba, bentleyshotel@hotmail.com, bentleyshotel@gmail.com, tél : 022 22841474 -22882890-22841733-22823246, hôtel de style colonial, chambre agréable, calme, bon accueil, bien situé : 2490rps avec petit-déj.

– Bon resto : « Food Inn » sur Colaba Causeway

Fermer le menu