Arugam Bay

 Du 2 au 6 mars 2016

Venir en bus

À partir de Wellawaya, un bus nous amène à la gare routière de Monaragala, où il faut changer pour aller à Arugam Bay.

En attendant,  nous avons le temps d’observer et d’entendre le vendeur de billets de loterie. C’est un commerce qui a beaucoup de succès….

Vendeur de billets de loterie à la gare routière de Monaragala

La route est longue

Les paysages traversés sont très beaux.

L’environnement est composé de marécages avec beaucoup d’oiseaux, une végétation tropicale, des rizières, de grands troupeaux de buffles.

Nous avons même la chance d’ apercevoir un éléphant sauvage !

Nous arrivons enfin à Pottuvil

C’est la petite ville la plus proche… Mais nous avons vu que le bus allait jusqu’à Panama qui est plus loin qu’Arugam Bay… Nous ne descendons donc pas à Pottuvil et continuons jusqu’après le pont qui franchit la lagune à l’entrée d’Arugam Bay.

Arrivée à Arugam Bay

Il est 12h45, environ. Une fois de l’autre côté du pont, nous demandons au chauffeur de stopper et nous nous mettons en quête d’un hébergement sympa.

La rue est déserte, écrasée de chaleur…

Notre logement

Au  « Beach Hut »,  nous avons le choix entre plusieurs cabanes, bungalows ou chambres. Nous choisissons une cabane en bois (n°7) parmi toutes sortes d’autres (il y en a même sur pilotis mais elles sont déjà occupées ou réservées). Le parc où elles se trouvent est situé directement devant la plage.

  Notre home est très rustique mais vaste et a même une salle de bain privative (très sommaire) et un ventilo, une petite terrasse avec des fauteuils de bois.

C’est vraiment la cabane de Robinson mais ce sera un de nos meilleurs souvenirs au Sri Lanka.

La plage

Elle est longue et belle. Il y a des vagues mais pas encore trop grosses. 

On peut s’y baigner sans problème, la mer est chaude et la saison du surf n’étant pas commencée, il n’y a pas grand-monde.

   Le long de Panama road

C’est la rue tout au long de laquelle se succèdent les restos et guest-houses. Beaucoup d’établissements sont en travaux ou fermés. Ce n’est pas encore la saison touristique.

Le resto du « Beach hut », propose tous les soirs un plat du jour très bon et pas cher.

Au Beach Hut, les bungalows sur pilotis
Notre home, une vraie cabane de Robinson
La magnifique plage d'Arugam Bay. De ce côté, on aperçoit le dôme blanc du petit temple à l'entrée de Pottuvil...
De l'autre côté, c'est le fameux spot de surf "the Point" que l'on aperçoit au loin.

 

 

 

Notre petit-déj

Jeudi 3 mars : Près de la guest-house, sur le bord de la rue vers la droite en sortant du chemin, un homme fait d’excellents parathas devant sa maison (juste après « Moon eyes »).

Avec un bon thé, ce sera notre petit-déj quotidien.

Farniente

La journée se passe en repos et baignades…

 

Sri Lanka,  Arugam Bay. Confection de bon parathas
confection de parathas

Balade à Pottuvil

-Vendredi 4 mars : Nous nous rendons à pied à Pottuvil en franchissant le pont qui enjambe la lagune au bout d’Arugam bay…

Nous arpentons le petit bourg animé par son marché.

Changer de l’argent

Pas facile de changer des euros, ici. Pas de bijouterie qui fait du change. Nous allons donc à la banque mais le taux qu’ils nous y proposent n’est pas intéressant.

Le banquier nous suggère alors de faire affaire avec un de ses clients qui est justement là à retirer de l’argent !

L’affaire est conclue dans le hall de la banque !!!  Nous avons ainsi pu obtenir le taux à 156rps pour 1€ (taux officiel: 157rps).

L'entrée de la lagune qui sépare Pottuvil et Arugam Bay
le riz est mis à sécher le long de la route... il est étalé et remué en marchant dessus.

Un petit temple bouddhiste

En quittant Pottuvil vers Arugam bay, nous empruntons une rue transversale qui conduit à la mer. C’est un quartier tranquille de maisons entourées de jardins.

Au bout de cette rue, nous arrivons à la grande dune où se trouve le Modu Maha Vihara.

C’est un petit temple bouddhiste très joli avec son dagoba tout blanc est perché sur la dune face à la mer qui fait des rouleaux.

Il n’y a personne, c’est le calme absolu. Seul, le chant de la prière du vendredi nous parvient de la mosquée…

Retour à Arugam Bay

Nous rentrons à pied en suivant le bord de mer et ses maisons de pêcheurs.

Il fait très chaud et nous finissons la journée à la plage et sur notre terrasse.

Modu Maha Vihara

« The Point »

-Samedi 5 mars : Après le petit déj, nous partons à pied jusqu’au bout de la grande baie où se trouve le fameux spot de surf « The Point ».

Un village de pêcheur se tient à cet endroit et de nombreuses barques parsèment le rivage. Des jeunes débutants s’entraînent au surf.

La côte s’étend sur des kms

Nous continuons le long de la mer pendant un bon moment… La journée se finit à la plage, comme de bien entendu.

Des chars à boeufs sur la plage
Très plaisant hors saison

Arugam bay est vraiment un coin que nous avons beaucoup aimé mais je pense qu’en saison, ce ne doit pas être aussi tranquille, au vu de tous les hôtels, bars, guest-houses, et restos qu’il y a…

Cela vaut vraiment le coup de venir hors saison si l’on n’est pas un mordu du surf.

Renseignements pratiques :

A Wellawaya, bus pour Monaragala et de là, prendre un bus pour Panama et descendre à la sortie de Pottuvil (pont qui enjambe la lagune) ou bus pour Pottuvil puis tuk-tuk ou marche à pied !

Hébergement :

BEACH HUT : bord de plage , cabanes en bois mais il y a aussi des chambres en dur. Cabane n°7 (la nôtre) : 1500rps (env 9€) Le Beach hut fait aussi resto.   tél : 077 160 62 03 ou 063 224 82 02      arugambaybeachhut.com

Fermer le menu