Battambang et Tonlé Sap

Du 29 au 31 Octobre 2012

Embarquement pour le Tonlé Sap

– Lundi 29/10 : Lever à 5h, petit déjeuner à 5h30. 

A 6h, le minivan vient nous chercher devant la Happy Guest-house pour nous emmener à l’embarcadère, à 11km de Siem Reap.

Là, nous embarquons, pour 8h de navigation, sur un bateau pas très grand et plutôt sommaire : un banc de chaque côté le long de la coque en plastique pour une trentaine de passagers, sans compter tous les locaux que nous allons prendre au passage dans les villages flottants.

Une partie des voyageurs (des touristes) montent sur le toit du bateau (ils ont intérêt à s’enduire de crème solaire car ça cogne là-haut, quelques-uns seront d’ailleurs bien rouges à la fin du voyage)…

A l'embarcadère

Navigation sur le Tonlé Sap

 L’hélice s’entortille souvent dans les plantes aquatiques très abondantes sur le Tonlé Sap… Il faut passer dans les mangroves et se faufiler dans des passages étroits bordés de roseaux et de branchages. 

C’est là que, souvent, les pirogues des habitants du coin nous croisent, provoquant de bonnes vagues qui nous arrosent copieusement … Heureusement, avec le soleil qu’il fait, nous sommes vite secs.

Croisement dans un étroit canal

Les villages flottants

Nous traversons plusieurs villages flottants ou sur pilotis.

Près de 3 millions de personnes vivent autour du Tonlé Sap, le plus grand lac de l’Asie du sud-est. Tout s’y fait en bateau.

Nous faisons une halte déjeuner dans une petite gargote flottante où nous mangeons le meilleur riz à l’ananas du voyage…

gargote flottante
village flottant
Les enfants savent très jeunes naviguer
Boutique flottante
Une zone de pêche
L'arrivée à Battambang

Arrivée à Battambang

Nous arrivons à Battambang vers 14h.

Au débarcadère, des tuk-tuk gratuits envoyés par les hôtels proposent aux arrivants leurs services. L’un d’eux nous conduit au Royal Hôtel où nous serons très bien…

 

 Pour finir la journée, promenade dans les rues, dans le marché et le long de la rivière Sangker où des buvettes sont installées…

Battambang paraît une ville tranquille et nonchalante…

Le marché
statue géante de Dambang
statue géante de Dambang

Dans les environs de Battambang

– Mardi 30/10 : A l’hôtel sont proposées des balades en tuk-tuk dans la belle campagne environnante. 

Nous passons d’abord devant la statue géante de Dambang, le héros de la ville, statue très vénérée puisque les cambodgiens viennent y déposer de l’encens et prier…

Le « Bamboo train »

Puis, nous sortons de la ville et le tuk-tuk nous emmène à la grande attraction touristique de la région : le « bamboo train ». 

Cette ancienne voie ferrée, coupée par les Khmers rouges et ayant servi ensuite aux habitants à transporter gens et matériaux, est devenue un amusement incontournable et une source de revenus pour les gens du coin avec l’essor du tourisme dans la région.

Sur une voie unique fréquentée à double-sens, circulent des plates-formes en bambou posées sur des essieux entraînés par un moteur style  tondeuse. 

A chaque croisement, elles sont démontées,  déposées sur le bas-côté et remontées ensuite…

C’est reparti, mon kiki…et ça va vite!!!

Le "bamboo train"

Découverte de la campagne autour de Battambang

Ensuite, nous longeons la rivière bordée de villages de pêcheurs et de plantations de piments rouges.

Dans un grand arbre, en plein midi, nous sommes surpris de voir de grandes chauves-souris qui volètent dans la lumière éclatante.

Village de pêcheurs musulmans
Séchage de piments rouges
Chauves-souris géantes

Wat Banan

Nous suivons une piste jusqu’au Wat Banan, ensemble de tours du XIe s bâtie en haut d’une colline de 100m de haut desservi par des escaliers très raides…

Wat Banan

 

 

Le tuk-tuk s’engage sur une piste en très très mauvais état, pleine de gros trous (ouille, le dos!).

Nous roulons au milieu d’un paysage bucolique et verdoyant (rizières, villages aux maisons sur pilotis entourées de petits jardins plantés de bananiers, fruitiers, légumes) .

Beaucoup de mares couvertes de fleurs de lotus…

Phnom Sampeau

Il nous faut encore gravir tout un tas de marches jusqu’au sommet d’une colline où se trouve le sanctuaire de Phnom Sampeau.

La vue sur la campagne environnante est superbe…

Plus loin, dans la colline, se cachent des grottes de sinistre réputation où les Khmers rouges ont assassiné au moins 10 000 personnes.

Un ossuaire témoigne des crimes atroces qui ont eu lieu ici.

Temple de Phnom Sampeau
Grotte dans la colline de Phnom Sampeau
L'ossuaire

De retour à l’hôtel, nous y achetons les billets de bus pour nous rendre à Phnom Penh, demain à 8h30

Renseignements pratiques :

Arrivée en bateau depuis Siem Reap en traversant le lac Tonlé Sap

Hébergement : Royal Hôtel, chambre avec clim : 15$, très bien.

Tuk-tuk dans la campagne environnante pour 10$/pers

Bus pour Phnom Penh à 8h30 (Cie Sorya, 5$/pers)

Fermer le menu