Kandy

 du 22 au 24 février 2016 :

Bus pour Kandy

De Sigiriya, il y a un bus direct pour Kandy à 6h30, qui s’arrête dans la rue, devant la guest-house. C’est très pratique.

Arrivée à Kandy

Nous arrivons vers 9h et nous mettons en quête d’une guest-house qui ne soit pas trop éloignée du centre.  Nous n’aimons pas être tributaires des transports pour aller en ville ni être obligés de prendre tous nos repas dans la guest-house.

Kandy étant très étendue, nous choisissons « Expeditor guest-house ». Elle est située sur les hauteurs derrière le lac, pas trop loin du centre à pied.

Le quartier est très tranquille, il y a plein d’hôtels et guest-houses par ici.

le lac de Kandy et le grand bouddha en haut de sa colline
Kandy, le Queen's hôtel, près du lac

Pour descendre en ville

  Nous passons le long du lac.. Ce qui est bien agréable… Dommage qu’il soit bordé par une route à la circulation intense !!! Ça gâche un peu !

Malgré le bruit et la pollution, il y a une foule d’oiseaux (martins-pêcheurs, cormorans, aigrettes, hérons, etc…), des poissons, des varans et même des tortues qui peuplent ce lac.

Il est bordé de grands et beaux arbres.

Un singe tombe du ciel !

 Soudain, comme nous étions arrêtés sur la rive, un singe a failli nous tomber sur la tête : la branche sur laquelle il se trouvait a cassé … et plouf ! à nos pieds, la branche et le singe (qui n’a pas demandé son reste et s’est enfui vite fait. Il a été aussi surpris que nous, le pauvre !)

Temple hindou

Après avoir déjeuné en ville (rice and curry, pour changer!), nous visitons un beau temple hindou situé dans la rue Kotugodella…

Au bout de ce temple hindou, se trouve un sanctuaire bouddhiste…

Notre resto

Non loin de là se trouve le petit resto où nous prendrons tous nos repas, le Siri Ramya hôtel. Sympa, très bon et pas cher (nous aimons beaucoup manger le soir des egg hoppers, spécialité sri-lankaise excellente).

Le Temple de la Dent du Bouddha

Aujourd’hui, c’est le jour de poya (cérémonie, prière) car c’est  la pleine lune. Il y a une foule de pèlerins tout de blanc vêtus récitant des prières aux différents endroits du temple de la Dent.

C’est un très beau sanctuaire et c’est encore mieux de le visiter ainsi en ce jour de fête.

Jour de poya au Temple de la Dent
Il y a foule pour accéder au reliquaire
fresque dans le Temple de la Dent du Bouddha
 
 
Les plafonds, les colonnes et poutres, tout est abondamment ornementé

 

Ce temple fut la cible des Tigres tamouls le 25 janvier 1998 et il y a eu un énorme travail de reconstruction et de restauration depuis l’attentat.

L’arbre de Bouddha

Comme chaque monastère bouddhiste, le temple de la Dent possède son arbre sacré, le « Bodhi Tree » sous lequel les pèlerins viennent prier…

Sous les branches recouvertes de drapeaux de prière, chaque fidèle remplit un pichet d’eau et la verse au pied du vénérable « Bodhi Tree »…

Cérémonial autour du "Bodhi Tree"

Sanctuaires hindous dans le temple bouddhiste

Dans l’enceinte du Temple de la Dent, se trouvent plusieurs petits sanctuaires hindous…

Un sanctuaire hindou dans l'enceinte du Temple de la Dent
Kandy, une île au milieu du lac

Balade jusqu’au grand bouddha et sur les hauteurs de Kandy

-Mardi 23 février :

Nous montons à pied jusqu’à la statue du bouddha géant qui domine la ville de Kandy . On peut monter dans la statue. De là-haut,  beau point de vue sur Kandy et les collines boisées qui l’entourent…

Le tour du lac à pied

Il fait environ 4kms… l’île centrale abritait autrefois le harem royal.

Dommage que le trafic urbain soit si intense dans les alentours de ce beau plan d’eau…

 
 
Un bouddha géant domine la ville de Kandy

Sur les hauts de Kandy

En fin d’après-midi, quand la chaleur devient moins intense, nous faisons une grande balade sur les hauts de Kandy .

Nous empruntons la rue appelée Rajapihilla Mawatha et montons jusqu’au belvédère situé face au restaurant Senani.  Là, il y a un beau point de vue sur la ville, le lac et les montagnes au loin.

Kandy vue du haut de ses collines

 

 

 

Le « Helga’s folly »

Nous continuons à suivre cette rue qui longe les crêtes dominant Kandy et nous arrivons au « Helga’s folly », resto/bar étonnant au décor exubérant et très psychédélique !

En continuant toujours la rue, nous redescendons au bout du lac, longeons la rive jusqu’au Temple de la Dent et arrivons ainsi en ville pour dîner dans notre petit restaurant habituel.

Au "Helga's Folly"
C'est la pleine lune au-dessus du lac

Renseignements pratiques :

De Sigiriya, bus direct : 250rps/pers

Temple de la Dent : entrée 1000rps/pers avec un CD souvenir en cadeau !

Statue de Bouddha géant : entrée 200rps/pers

Hébergement : « Expeditor guest-house ». Chambre double 3000rps (env 19€). Il y a des chambres à plusieurs prix selon le degré de confort et la vue. La nôtre n’a pas de vue. Celles situées dans les étages supérieurs sont plus chères. Il y en a aussi deux au rez-de-chaussée à 2500rps (mais elles étaient déjà prises lors de notre séjour à Kandy)

Les petits déjeuners dans les guest-houses, comme ici, sont souvent assez chers (500rps/pers) alors que pour deux bons egg rotis et une tasse de thé au lait chacun, nous en avons pour 280rps, en tout, dans les restos locaux…

Restaurant « Siri Ramya hotel » ( rue Kotugodella)

Fermer le menu