Sigiriya et Dambulla

 du 19 au 22 février 2016

Bus de Polonnaruwa à Sigiriya

Vendredi 19 février : Nous partons en tuk-tuk à la bus station de Polonnaruwa, qui est assez loin du quartier des guest-houses.

Nous y prenons le bus jusqu’à Inamaluwa Junction (tous les bus qui vont vers Colombo ou Kandy font un arrêt là).  Puis tuk-tuk jusqu’à Sigiriya.

Notre logement

Nous choisissons une chambre à la « Flower inn », petite guest-house tranquille située au centre du petit village, non loin du rocher.

Notre chambre est au fond du jardin dans un bâtiment neuf (sans eau chaude!) C’est très tranquille (si ce n’est le cri des paons ! )

Au Sri Lanka, comme en Inde, il y a plein de paons partout…

Nous déjeunons au Sigiri café. Par la suite, c’est là où nous prendrons tous nos repas.

C’est un petit resto très fréquenté car très bon et très correct au point de vue prix.

Le petit village de Sigiriya n’est en fait qu’une route bordée de restos et de guest-houses…

 

Balade sur la colline du Pidurangala temple

La colline de Pidurangala se trouve en arrière du célèbre rocher de Sigiriya.

Là, se trouve un temple au pied d’une colline rocheuse. Au sommet de cette colline, on a une vue magnifique sur le gros rocher (ou rocher du Lion).

Avant d'arriver au sommet, on suit un chemin qui grimpe raide
Le rocher du Pidurangala temple

L’ascension vers le sommet

On gravit plusieurs marches creusées dans la roche. Elles conduisent à un grand bouddha couché, tout en briques…

Grand
bouddha couché
sur la colline
du Pidurangala Temple

L’arrivée au sommet

Ensuite, ça se corse car il faut escalader de gros blocs rocheux pour atteindre le sommet (heureusement, des jeunes qui se trouvaient là nous ont aidés à nous y hisser). L’arrivée n’est pas facile mais une fois là-haut, le panorama est formidable et il y a très peu de monde.

Calme et sérénité… c’est vraiment un endroit à ne pas manquer…

le célèbre rocher vu du haut de la colline du Pidurangala temple

Visite du rocher du Lion

-Samedi 20 février : De bon matin, nous traversons les jardins sans nous y attarder car il faut commencer l’ascension avant la foule.

À cette heure, ça va, nous pouvons regarder les fresques représentant les célèbres « Demoiselles de Sigiriya » tranquillement sans être bousculés. On dirait presque des décalcomanies qui ont été collées sur la paroi rocheuse tant les couleurs sont vives !

En haut du rocher

Il y a une belle vue (mais je trouve que celle d’hier était encore plus belle car elle donnait sur ce fameux rocher!)…

On y parcourt les vestiges du palais du roi Kassyapa.

Et en bas

Balade dans les jardins. L’environnement autour de Sigiriya est vraiment somptueux, les abords du rocher sont composés de larges allées ombragées bordées de canaux, la nature est exubérante, éléphants, varans, oiseaux et singes sont nombreux.

Nous sommes en eau du matin au soir tant il fait une chaleur humide… climat tropical…

Les jardins au pied du rocher
Les jardins au pied du rocher
Deux énormes pattes de lion encadrent les escaliers qui grimpent au sommet où se trouvent les vestiges du palais du roi Kassyapa
Deux énormes pattes de lion encadrent les escaliers qui grimpent au sommet où se trouvent les vestiges du palais du roi Kassyapa
Au sommet, les ruines du palais forteresse

DAMBULLA

-Dimanche 21 février : Nous prenons le bus pour Dambulla. Il passe dans la rue toutes les 30mn, c’est très pratique… Au bout de 25mn de trajet env, nous arrivons à la gare routière de Dambulla. 

Puis nous allons jusqu’au temple surmonté d’un immense bouddha doré (très laid). Comme décor à l’arrivée, c’est difficile de faire pire !

Les grottes de Dambulla

Les grottes renfermant les beaux bouddhas anciens se trouvent au sommet de la colline en arrière.

Après avoir gravi quelques escaliers, nous arrivons aux grottes.

Leurs parois sont couvertes de peintures. Elles contiennent de grands bouddhas couchés, entourés d’une foule de bouddhas de toutes tailles et datant d’époques très variées. C’est vraiment magnifique…

Dommage que l’entrée du site soit défigurée par cet immense bouddha doré et par le musée du bouddhisme dont la façade ressemble à une attraction de foire dans le genre de la maison des horreurs !

 
Whaaah!!! c'est un temple, ça ? ou le palais des horreurs?
Whaaah!!! c'est un temple, ça ? ou le palais des horreurs?
Devant les temples troglodytiques de Dambulla
Dambulla ... À l'intérieur des grottes
C'est juste magnifique...

Nous rentrons à Sigiriya en bus où nous profitons de la belle nature alentours…

Les abords du rocher où il fait bon flâner en fin de journée...
La toilette de l'éléphant

Renseignements pratiques :

En venant de Polonnaruwa, bus jusqu’à Inamaluwa Junction, puis tuk-tuk jusqu’à Sigiriya (500rps)

Entrée Pidurangala temple, au pied d’un rocher au sommet duquel la vue est superbe : 500rps

Entrée au Rocher du Lion : 4260rps/pers (30$), c’est quand même cher !

Hébergement : FLOWER INN, chambre au fond du jardin (sans eau chaude) : 2000rps (env 13€), au centre du village, près du rocher – tél: 066 567 21 97 ou 075 495 65 24

Bon restau : Sigiri café

Fermer le menu