La route jusqu'en Turquie

Nous partons à bord de notre fourgon aménagé pour un grand périple en Turquie :

D’abord Istanbul puis la route continue le long de la Mer Noire et la frontière géorgienne, jusqu’aux confins de ce grand pays. Le Kurdistan turc et le Mont Ararat, Ani, ancienne capitale arménienne, puis nous côtoierons la frontière iranienne et approcherons de loin celles de l’Irak et de la Syrie…  le Nemrut Dagi, la Cappadoce, la côte lycienne puis égéenne et retour en Grèce avec la visite des Météores au passage…

Nous sommes parfaitement autonomes grâce à un panneau solaire, et notre WC est équipé du système “SOG” qui évite d’employer des produits chimiques.

À chaque fois que nous le pouvons, nous préférons les étapes sauvages et nous évitons les autoroutes autant que possible…

Traversée de la France

Nos bivouacs

– Samedi 4/9/10 : Nous démarrons de Pornic, en Loire Atlantique, vers 10h. Il nous faut traverser toute la France.

Première étape à St Pourçain s/Sioule, à l’aire de CC le long de la rivière. Il y a beaucoup de monde…

– Dimanche 5/9/10 : Nous traversons Lyon et continuons jusqu’à la belle Vallée de la Clarée où nous faisons halte à Névache, près de Briançon. Endroit magnifique et tranquille…

Bivouac dans la vallée de la Clarée

Traversée de l’Italie jusqu’à Ancona

– Lundi 6/9/10 : Nous quittons Névache par le col de l’Échelle.  Arrivée en Italie à la station de ski de Bardomecchia, où nous prenons l’autoroute pour traverser l’Italie jusqu’à Ancona. Demain, nous devons embarquer pour Igoumenitsa, en Grèce.

Embarquement pour la Grèce

– Mardi 7/9/10 : Nous passons la journée à retirer les billets, attendre sur le quai, et enfin, embarquer à 15h35. Nous voyageons en “open deck”, c’est-à-dire que nous dormons dans notre camion, dans la soute, ce qui revient moins cher qu’en cabine. Nous avons branchement électrique et douches à notre disposition et, bien sûr, les ponts et restaurants pour nous détendre… La traversée doit durer 15 heures…

En attendant l'embarquement pour Igoumenitsa
Départ pour la Grèce

– Mercredi 8/9/10 : Nous débarquons en Grèce, à Igoumenitsa à 8h45.

Autoroute en direction de Thessalonique.

Il n’y a personne sur la route et personne aux péages. Pour l’instant, c’est gratuit mais pas pour longtemps car le poste de péage est en cours d’installation.

Notre étape en Grèce

À  Asprovalta, nous faisons halte au bord de la mer Égée dans un coin tranquille près d’une petite plage où nous sommes tout seuls…

Un bon bain de mer, ça délasse bien des fatigues du voyage…

Notre bivouac près d'Asprovalta

– Jeudi 9/9/10 : Nous continuons la route vers la Turquie... 

Après une halte sur la plage, près d’Alexandroupolis, déjeuner et baignade, nous repartons sur l’autoroute vide jusqu’à la frontière turque.

A la frontière turque

Les formalités se passent sans problème…

Nous faisons un peu de change : en Turquie, la monnaie est la livre turque (TL) ( 1€ = env 2,35TL) …

Notre étape nuit

Du côté turc, une large route vide nous conduit jusqu’à Barbaros.

Ce petit port sur la mer de Marmara nous accueille pour la nuit. Nous sommes garés sur un terre-plein devant la mer, très agitée ce soir…

Dans les bistrots du port, pas moyen de boire une bière, il n’y a que du thé (tchaï)…  On n’a pas fini d’en boire !

Notre bivouac à Barbaros
Fermer le menu