Un voyage écourté : Galice (début)

Jeudi 11 Septembre 2014 :

Départ de Pornic vers 11h30. Arrêt à Bourgneuf au garage Fiat car notre fourgon a encore des ennuis avec ses injecteurs… Ça commence bien ! Heureusement, la réparation est faite rapidement et nous voilà enfin partis… Pourvu que ça tienne jusqu’à la fin du voyage.

Nous projetons d’aller au Portugal… mais nous n’irons malheureusement pas loin !

Pour l’heure, nous n’en sommes pas là. Nous prenons donc la route vers le sud.

Halte déjeuner un peu après Aizenay, vers le « sentier du souvenir », dans un petit coin ombragé car il fait très beau et chaud.

Notre étape nuit :

Dans les Landes, au parking du site « les lagunes de Gât Mort », près d’Hostens : N 44° 31′ 05″ W 0° 36′ 44″

Endroit très tranquille, avec une balade à pied sur le sentier qui entoure la lagune.

En se promenant autour des lagunes de Gât Mort

Vendredi 12 septembre 2014 :

Le pays basque

Notre route continue vers le sud. Déjeuner dans un coin de campagne dans les Landes, entre St Vincent de Tyrosse et Benesse-Maresme. Le trajet de Biarritz à Hendaye est assez pénible (beaucoup de camions)

…et nous passons enfin en Espagne.

Nous voulons nous arrêter pour la nuit vers Bermeo. Mais c’est bourré de monde par là, nous continuons un peu jusqu’à un très bel endroit :

Gaztelugatxe

Des parkings s’étagent au flanc d’une colline qui domine la mer face à une chapelle du Xème siècle construite sur un rocher, le mirador de San Juan de Gaztelugatxe. Malheureusement pour nous, le restaurant en contre-bas accueille ce soir un repas de mariage. Les premiers invités arrivent quand nous décidons de plier bagages et de chercher un coin où la nuit sera plus calme…

Le Mirador de San Juan de Gaztelugatxe

Notre étape nuit : Gorliz

Ce sera donc à Gorliz que nous allons trouver refuge, sur le grand parking en arrière de la plage, où nous arrivons à la nuit tombée…

C’est le début du week-end et il y a beaucoup de monde partout, surtout qu’il fait un temps magnifique…

Samedi 13 septembre 2014 :

La nuit fut très calme…

Dès 9h30, les gens commencent déjà à arriver à la plage, armés de leurs sièges pliants, parasols et glacières… Nous aussi allons profiter de la belle plage et prendre un bon bain matinal avant de partir.

Sur le sable, les gens sont déjà bien installés sur leurs pliants, tous tournés vers le soleil, c’est-à-dire dos à la mer !!!

Sur la plage, à Gorliz

Après le bain, nous partons pour la Galice par l’autoroute gratuite E70, en longeant la côte cantabrique. Comme notre but est la frontière portugaise, nous filons sans nous arrêter car nous avions déjà visité Bilbao et la Cantabrie il y a quelques années…

Déjeuner dans les environs des Picos de Europa.

Nous arrivons à Tapia de Casariego, dans les Asturies, où se trouve une aire de CC mais elle est trop bondée, nous préférons aller voir plus loin.

Et nous voilà à Ribadeo, en Galice

Nous allons jusqu’au bout de la ria de Ribadeo, là où se trouve le phare construit sur un îlot rocheux : « Illa Pancha »

Notre étape nuit : Il y a un parking sur les falaises devant la mer, face au phare. Très joli coin où nous allons rester cette nuit.

Nous faisons une belle balade le long du chemin côtier, jusqu’au fort de St Damián…

Ce soir, le temps se gâte, l’orage gronde … il pleut !

Illa Pancha

Dimanche 14 septembre 2014 :

Ce matin, il fait beau… Nous prenons le temps de profiter de ce joli coin avant qu’il y ait trop de visiteurs. Tout près, se trouve la « praia Pancha », une toute petite crique où la mer s’y révèle excellente, très claire et vraiment agréable. Il y a ême une douche dans cet endroit sauvage !

La côte vers Illa Pancha
Retour du bain à la praia Pancha

Mais il est temps de reprendre la route ! Nous retournons d’abord à l’aire de CC de Tapia de Casariego pour faire vidanges et plein d’eau, puis …

… Nous arrivons, non loin de là, à la « praia de las catedrales », où les falaises prennent des formes spectaculaires.

C’est, bien sûr, hyper touristique, avec beaucoup de marchands de souvenirs autour…

Praia de las catedrales

Nous quittons vite cet endroit surpeuplé afin de trouver un coin plus tranquille.

Et, ce sera à la « praia del Castro »où nous pouvons déjeuner au soleil, devant la mer. Il fait très beau et les plages tout le long de la côte, sont superbes…

Mais voilà que, vers Foz, l’orage éclate avec une pluie très forte et même des grêlons ! Nous sommes obligés de nous arrêter… Une fois l’orage terminé, nous reprenons la route. Arrêt à Viveiro, pour acheter du pain sur le port… puis à Porto do Barqueiro, si petit qu’un fois sur le port, il n’y a plus qu’à remonter l’unique ruelle jusqu’à la sortie du bourg …

Le joli mais tout petit port de "Porto do Barqueiro"

Pour reprendre la route jusqu’à Porto de Bares

Notre étape nuit : Sur le terre-plein en arrière de la plage, nous serons très bien pour passer la nuit.

Il pleut faiblement par intermittences, mais ça ne nous empêche pas de faire une balade le long de la plage, jusqu’au petit port.

De retour au fourgon, la pluie ne fera pas reculer Yannick qui va prendre un bon bain de mer !

Porto de Bares
Notre bivouac derrière la plage
Face à Porto de Bares

Lundi 15 septembre 2014 :

Ce matin, je vais me baigner ! Mer très claire, paysage magnifique, c’est vraiment un endroit exceptionnel !

…Que nous quittons pour continuer la route vers Cedeira, puis San Andres de Teixedo.

Nous sommes sur les falaises couvertes de pâturages où vaches, veaux et chevaux paissent librement.

Vaches et chevaux sur les falaises de San Andres de Teixedo

Nous allons jusqu’à Vixia de Herbeira, parmi les plus hautes falaises d’Europe, couvertes d’éoliennes…

Puis nous redescendons au premier point de vue pour déjeuner parmi les chevaux car il y a trop de vent, là-haut !

L'une des plus hautes falaises d'Europe
Falaises et pâturages
Les falaises sont couvertes d'éoliennes

Puis, nous prenons la route côtière jusqu’à Ferrol et Betanzos, ensuite.

Petite balade dans la vieille ville de Betanzos …

Une belle façade à Betanzos
En Galice, on peut voir beaucoup d'horreos, ces greniers sur pilotis
L'église Santo Domingo et son campanile
Betanzos. La place de la Vieille Ville et son kiosque à musique
Fermer le menu