Mahabalipuram (Mamallapuram)

Du 3 au 6 mars 2014

Arrivée à Chennai

-Lundi 3/03 : Notre avion décolle de Calcutta à 8h35 (Cie Indigo). Nous arrivons à Chennai (Madras) à 11h…

Le taxi qui devait venir nous chercher à l’aéroport pour nous emmener à Mamallapuram nous ayant visiblement fait faux bond, nous prenons un taxi pre-paid.

Notre logement à Mamallapuram

Nous allons nous installer au Daphné guest-house, vraiment agréable, grande chambre claire, donnant sur une belle terrasse surplombant un patio arboré.

Nous sommes maintenant dans le Tamil Nadu, c’est le sud et il fait bien chaud. Par bonheur, ici, au bord de la mer, il y a du vent, ce qui est bien agréable.

Mamallapuram est très touristique et il y a beaucoup de boutiques de souvenirs et de fringues ainsi que des tas de restos et guest-houses.

Sur la plage

La mer fait des rouleaux et beaucoup de barques de pêche sont alignées sur le sable…

Le “Shore Temple” (ou temple du rivage), construit au bout de la plage, défie l’océan et les embruns.

C’est l’un des plus vieux temples de l’Inde du sud, il a été construit au VIIème s.

La plage de Mamallapuram, au fond, on aperçoit le Shore Temple
Le Shore Temple à Mamallapuram
Le temple principal abrite un lingam en pierre noire

– Mardi 4/03 et Mercredi 5/03:

 “Five Rathas”

Il fait très chaud et tout un groupe de scolaires occupe les lieux en créant pas mal d’agitation.

Ces cinq temples, très anciens (du VIème au VIIIème s.) ont été sculptés d’une seule pièce dans d’énormes blocs de granit. Ils ont la forme des chars de procession, les “rathas”.

Il y a deux siècles, ils étaient encore tout enfouis sous le sable, ce qui les a protégés de l’érosion… Et le granit est un matériau très résistant, croyez-en les bretons que nous sommes…

Site des "Five Rathas" à Mamallapuram
A l'intérieur d'un des "rathas"
Un des cinq Rathas

Les temples sculptés et le bas-relief “Arjuna’s Penance”

En revenant vers la ville, autour de la colline où se dresse le phare, s’étend tout un espace parsemé de sculptures et de temples (du VIème au VIIIème s.) 

Le site herbu est recouvert de grosses masses granitiques dans lesquelles sont creusés et construits divers temples sculptés.

Certains, comme le Mahishamardini Mandapa et la Varaha Cave possèdent des bas-reliefs sculptés.

Visible depuis le bord de la route, le célèbre et monumental bas-relief intitulé “la descente du Gange” ou encore “Arjuna’s Penance” représente la manière dont le fleuve Gange est descendu sur terre, canalisé par la chevelure de Shiva…

Dans le Mahishamardini Mandapa, représentation de Vishnou allongé
Le dieu Mahishamardini sur un lion, avec son arc
Dans la Vahara Cave, le 3ème avatar de Vishnou à tête de sanglier, protège la déesse Terre
Vamana, 5ème avatar de Vishnou, avec ses huit bras, un pied sur terre, l'autre dans le ciel...
Le magnifique bas-relief "Arjuna's Penance" (la Descente du Gange)

“Krishna butter ball”

La Krishna Butter Ball est une énorme boule de granit posée sur le site dans un équilibre extraordinaire.  Les anglais auraient essayé de la faire dégringoler à l’aide de sept éléphants, mais sans succès…

La "Krishna Butter Ball"

Détente

Après toutes ces visites en pleine chaleur, il fait bon se faire rouler dans la mer, profiter de la plage, observer les pêcheurs…

Et déguster une bière fraîche dans un café devant le Golfe du Bengale…

Renseignements pratiques :

Taxi pre-paid depuis l’aéroport de Chennai : 1350 Rps (taxes routières comprises)

Hébergement : “Daphné Guest-house” : 24, Othavadai Cross Street tél : 9944960639 hoteldaphne1@yahoo.com – Chambre double avec sdb (fan) : 1000 Rps (Avec clim, c’est un peu plus cher) grande chambre claire, donnant sur une belle terrasse surplombant un patio arboré.

Fermer le menu