Vrindavan

pèlerins à Vrindavan arrivant dans un temple au bord de la Yamuna

Une journée à Vrindavan

– Dimanche 14/01/18 : De Mathura, nous prenons un tuk-tuk pour nous rendre à Vrindavan où nous passerons la journée. Le rickshaw nous laisse devant le complexe du temple de Krishna Balaram.

Nous continuerons ensuite par nos propres moyens car nous aimons marcher à pied.

 L’intense circulation qui règne aux abord de ce temple nous étonne …  Nous sommes dans une ville moderne et animée … Je pensais naïvement que Vrindavan était un village tranquille ! 

Heureusement, nous découvrirons plus loin les ruelles plus calmes de la ville ancienne.

Le temple de Krishna Balaram

Il est tout en marbre blanc… et pas très intéressant à notre goût … Des adeptes russes et anglais de la secte Hare Krishna essaient de nous vendre des livres et jouent du tambourin en chantant… Il y a énormément de monde ici, c’est le seul endroit où nous verrons des occidentaux…

Le tour en est vite fait… Nous prenons un tuk-tuk jusqu’à la rivière, puis nous continuons notre balade à pied…

Tout le long de la Yamuna

Le cours en est très bas à cette saison… Il y a des cahutes de toutes sortes, beaucoup de poussière, des files de pèlerins qui déambulent, des tuk-tuks, des stands d’articles pour offrandes…

La rivière Yamuna
Un temple au bord de la Yamuna
 

Attention aux singes chapardeurs !

Nous longeons de vieux temples dont on aperçoit les chedis surmontés d’un drapeau.

On m’avait dit qu’il fallait se méfier des singes chapardeurs mais, malgré ça, je me suis fait avoir comme une bleue !

Un numéro bien huilé… et des singes bien dressés !

Je pensais que ce n’était que lorsqu’on portait ses lunettes sur la tête que l’on se les faisait piquer par un singe et non quand on les avait sur les yeux…

Et bien, non ! Le singe grimpe sur mon épaule et, en une seconde, il me les arrache des yeux et le voilà qui grimpe sur un pan de mur.

Evidemment, des jeunes du coin qui ont des fruits dans leurs poches nous demandent 50rps pour que l’un d’eux envoie un fruit dont le singe s’empare et laisse tomber les lunettes… Heureusement, ce n’étaient que des lunettes de soleil sans grande valeur !

Mais sachez qu’à Vrindavan, c’est un vrai moyen de gagner un peu d’argent : les singes sont habitués à voler des objets (ça peut aussi bien être un téléphone portable ou un appareil photo) et à avoir de la nourriture en échange…pas fous, les singes !

Partout, ici, les gens nous disent de nous méfier des singes

Il faut manger autour des échoppes sans s’en éloigner.

Je me suis fait arracher une banane du régime que je venais d’acheter dans une rue de la vieille ville.

Tous les marchands surveillent leurs stands avec des bâtons… Et il ne faut pas laisser les chaussures sans surveillance devant les temples…

Dans les ruelles de la vieille ville

C’est un vrai labyrinthe et c’est un peu difficile de se repérer mais c’est sympa de marcher dans ces rues animées.

beaucoup de singes dans le temple de Govind Dev

Le temple de Govind Dev

 Nous visitons plusieurs temples, dont le temple de Govind Dev en grès rouge…

Mais il y a pas mal de singes qui ont élu domicile à l’intérieur…

Il faut faire attention!

Temple de Govind Dev

Le jardin où Krishna gardait les vaches

Le temple de Nidhivan est tout entouré de jardins. Ce serait là où Krishna aurait joué de la flute et gardé les vaches, entouré de ses « groupies » (pardon, ses « gopis »). Il aurait volé leurs vêtements tandis qu’elles se baignaient à la rivière, le polisson !

Beaucoup de pèlerins chantent et dansent joyeusement dans le temple

Ils sont très contents de se faire prendre en photo et ils nous prennent aussi en retour… Ambiance festive et sympa…

"Hare, hare...
" Krishna, Hare "
En Inde, les vaches ont droit à colliers de fleurs et turbans !!!
pèlerins dans le temple Sri Ranganathaji
bénédiction avec plumes de paon, objet rituel du culte de Krishna dont il en aurait orné sa coiffe
Sri Ranganathaji Temple, dédié à Vishnu, dont Krishna est une des incarnations...
Il n'y a pas de resto ici mais des stands ambulants vendent des choses délicieuses

Nous rentrons à Mathura en tuk-tuk, comme nous étions venus ce matin…

Fermer le menu