Belur et Halebid

Du 10 au 12 février 2019

Départ d’Hassan pour Belur

– Dimanche 10/02 : Ce matin, nous partons donc de notre hôtel pas sympa d’Hassan pour prendre le bus qui va à Belur. Dès que nous arrivons à la gare routière, nous en avons un qui part immédiatement. Il est environ 9h15.
Nous traversons une belle campagne tranquille. Les toits sont pentus et couverts de tuiles comme nous l’avions déjà vus dans le Coorg.

Arrivée à Belur

Nous arrivons à Belur vers 10h15.

Nous allons à l’hôtel Mayura Velapuri où nous avons une superbe grande chambre avec terrasse. Du coup, nous passons le reste de la matinée, sur la terrasse, à nous reposer au frais…

Il y a un restaurant dans l’hôtel, nous y déjeunons puis partons visiter le vaste complexe du temple.

Le temple de Belur

Il est magnifique, avec une base en étoile, des colonnes et une coupole très finement sculptées.

Tout est en pierre noire, la stéatite, en anglais “soap stone” (pierre saponaire). Proche du talc, c’est une roche très facile à travailler jeune et qui durcit au contact de l’air.

Comme le temple est toujours en activité, l’entrée y est gratuite.

En revanche, aujourd’hui dimanche n’est pas le jour le plus approprié pour une visite sereine, il y a énormément de monde, beaucoup nous disent venir de Bangalore pour le week-end.

Le gopuram d'entrée du temple de Belur date du XIVème siècle.
Le vaste complexe du temple construit au XIIème siècle
Le hall du temple est coiffé d'une superbe coupole à clé pendante, encadrée, aux quatre angles, d'étonnantes danseuses possédant des éléments mobiles.
Le sanctuaire est lui aussi encadré d'une profusion de sculptures
De gracieuses danseuses sont accrochées à l'extérieur et sont inclinées de façon à vous regarder

A part le temple, il n’y a pas grand-chose d’autre à faire ici.  Belur est un village sans intérêt, d’où l’avantage d’avoir une chambre avec une agréable terrasse !

Halebid

– Lundi 11/02 : Ce matin, nous prenons le bus pour Halebid (Halebeedu). Il part à 9h15 et arrive à 10h.

HoysalesheraTemple

La gare routière se trouve juste en face du Hoysaleshera Temple qui fait la célébrité du lieu. Très beau temple en stéatite comme à Belur.

Il est composé de deux sanctuaires, l’un dédié à Shiva et l’autre à Parvati, les deux reliés par une salle à colonnes, chacun gardé par un grand Nandi. Le tout au milieu d’un jardin, l’entrée est gratuite. Ce matin, il n’y a pas grand-monde, ce qui est bien agréable…

Hoysaleshera Temple à Halebid
Les murs extérieurs sont couverts de frises sculptées
Ce temple ne fut jamais achevé..
sur certaines frises, on peut voir l'ébauche d'une figurine
Un beau gros Ganesh
Les statues sont ornées d'une vraie dentelle de pierre... Quelle minutie dans le détail.

Les temples jaïns

Nous suivons ensuite une petite route de campagne et nous arrivons à trois temples jaïns…

Très bel endroit et il n’y a personne !

Temple jaïn de Parshvanatha
Le 23ème Tirthankara

 

 

Temple de Parshvanatha

Le gardien nous éclaire le sanctuaire où se dresse une grande statue du 23ème Tirthankara de 4,50m de haut. Il est coiffé d’un cobra à sept capuchons dont le corps serpente derrière lui.

Les colonnes de pierre noire et lisse reflètent nos ombres.

Dans les deux autres temples jaïns, Adinatha temple et Shantinatha temple, encore de beaux piliers en stéatite et des statues de Tirthankara qui veillent dans l’ombre au fond de leur alcôve…

Adinatha temple
Shantinatha temple

Le Kedareshvara temple

Nous continuons la route jusqu’au bout.  Là, se trouve un autre temple, hindou celui-ci, le Kedareshvara temple.

Il est fermé mais tout sculpté lui aussi et, comme pour les autres temples, nous sommes seuls (même pas de gardien, ici)…

Les deux temples hindous, comme celui de Belur, ainsi que celui de Somnathpur (près de Mysore) sont construits sur des bases en étoile.

Kedareshvara Temple
Il y a tellement de sculptures ici que les paysans du coin s'en servent pour attacher les vaches !

Déjeuner à Halebid

Revenus au village d’Halebid, nous déjeunons d’un bon thali (et oui, on aime ça, le thali !) dans un petit resto tenu par des femmes, près de la poste.

 

Et retour à Belur

Nous reprenons le bus pour rentrer à Belur où nous retournons voir le temple.

L’atmosphère y est beaucoup plus calme qu’hier.

 

A 19h, a lieu la puja

Comme toujours, les prêtres font monter la tension en fermant le rideau qui cache la statue du dieu… Puis en l’ouvrant au moment de l’élévation du chandelier, dans les roulements de tambours et le tintement des clochettes…

Et en sortant dans la cour, une joueuse de saxo !!!

Renseignements pratiques :

Hébergement à Belur : Hôtel Mayura Velapuri, tout à côté de la gare routière, dans la rue qui va au temple, tél : 089 706 50 026 – très grande et belle chambre avec AC et terrasse devant : 1450rps

Restaurants : à Belur, dans la cour de l’hôtel et à Halebid petit resto tenu par des femmes près de la poste, tout près du temple et de la gare routière.

Fermer le menu