Cambodge, Kratie

Du 22 au 24 octobre 2012

Du Laos au Cambodge

A la frontière entre Laos et Cambodge, quand on arrive des 4000 îles, les formalités de douane se passent dans la bonne humeur et assez rapidement…

Une fois du côté cambodgien, il faut payer le visa, bien sûr, mais, ensuite, il faut passer le contrôle sanitaire… avec prise de température ! ça, c’est gratuit…et plutôt amusant !

Après la frontière, la route est très défoncée, le bus roule lentement…

Kratie

Nous arrivons à Kratie à 15h. La ville, au bord du Mékong, a l’air tranquille et agréable.

On se sent tout de suite bien ici (malgré les nombreux rabatteurs qui attendent les gens à la descente du bus pour proposer un hôtel)… Après en avoir visité plusieurs, nous choisissons le « Oudom Sambath hôtel », en bordure du Mékong.

La promenade qui longe le fleuve est très agréable…On peut y admirer de magnifiques couchers de soleil.

Grand filet pour petits poissons !
Magnifique coucher de soleil sur le Mékong

Le marché

– Mardi 23/10 : Le marché très animé qui se tient en plein centre-ville et les rues qui l’entourent offrent un intéressant spectacle de la vie cambodgienne, que l’on peut savourer assis à la terrasse d’un des petits cafés- restos du coin… Les femmes sont souvent habillées en pyjamas, tenue qu’elles doivent trouver pratique et seyante… surtout agrémentée d’un élégant couvre-chef !

A Kratie, le marché
Le pyjama est une tenue très à la mode !
Ici, on va au dispensaire à moto avec sa perfusion
Un couvre-chef très seyant !
Les oeufs couvés sont très appréciés dans tous les pays du sud-est asiatique
un marchand de braseros

La mort du roi

Pendant que nous étions au Laos, Norodom Sihanouk, l’ancien roi du Cambodge, est décédé.

En retournant à notre hôtel, nous passons devant un temple, et là,nous assistons à une cérémonie comme à Luang Prabang, au Laos : la distribution de nourriture aux moines, mais dans l’enceinte du temple, cette fois.

Cérémonie accompagnée des déclamations d’un officiant et devant le portrait du roi défunt.  C’est le 10ème jours après sa mort et tous les temples du pays marquent cet anniversaire.

 

Cérémonie en l'honneur du roi défunt
Les gens font la queue pour offrir de la nourriture aux moines

Promenade à Koh Trong

Cet après-midi, nous prenons le petit bac qui fait la traversée pour Koh Trong, l’île située en face de Kratie.

Là, nous louons des vélos et nous faisons le tour de l’île : très jolie balade sur une piste facile, avec un paysage verdoyant, de jolies maisons de bois sur pilotis entourées de jardins luxuriants, un temple où les moines disent des prières en l’honneur de Norodom Sihanouk (comme partout,en ce moment), des rizières et des gens très accueillants…Les cambodgiens sont vraiment très souriants et sympathiques…

Maisons de pêcheurs sur l'île de Koh Trong
Un petit temple de village
des prières pour le roi...
Des rizières et des cultures...
Une famille de pêcheurs
Le petit bac qui va de Kratie à Koh Trong

Retour à Kratie

 

Le bac de retour est bien plein en fin de journée, les îliens rentrent chez eux … Une fois tout le monde débarqué, nous le prenons pour rentrer à Kratie…

A l’embarcadère, se trouve aussi l’arrêt des bus. Nous y achetons notre billet pour partir à Kompong Cham, demain.

A Kratie, il y a une spécialité que l’on peut acheter à tous les coins de rues : le « krolan », riz gluant, haricots et lait de coco dans un tube de bambou… C’est bon et nourrissant!  Pour le manger, il faut écarter les écorces de bambou, comme on éplucherait une banane…

le "krolan", spécialité cambodgienne

Renseignements pratiques :

Passage frontière : 2$ du côté laotien (pour quitter) + visa cambodgien : 25$/pers.

Au Cambodge, la monnaie du pays est le riel mais le dollar est très utilisé partout. 1€ = 5 300 riels
Au marché, il y a des petites échoppes de change avec des liasses de billets en vitrine ! Nous en verrons beaucoup au Cambodge et nous y changerons souvent des euros ou des dollars en riels, ou même des euros en dollars. Ce n’est donc pas la peine de se munir de trop de dollars, on trouve du change partout à un taux très honnête.

Hébergement : « Oudom Sambath hôtel », 439 rue Preah Suramarit, en bordure du Mékong (chambre confortable et propre : 12$). 

Billet de bus pour Kompong Cham : 5$/pers

 

Fermer le menu