Dien Bien Phu

Du 28 au 30 septembre 2012

Arrivée de Sapa à Dien Bien Phu

-Vendredi 28/9 : Le bus vient nous prendre devant l’hôtel pour nous emmener jusqu’à Dien Bien Phu. Ici, comme au Laos et Cambodge, c’est très facile de réserver les billets de bus, il suffit de s’adresser à son hôtel ou guesthouse, ils font tous ce service.  C’est pratique…

La route jusqu’à Dien Bien Phu est dans un état épouvantable, tortueuse, pleine de travaux et de camions, mais le paysage est grandiose…

Paysage entre Sapa et Dien Bien Phu
Arrêt en cours de route

Nous arrivons à Dien Bien Phu à 17h30, après 10h de route !… Près de la gare routière, il y a plein de petites guesthouses , nous négocions une chambre dans l’une d’elle. Il fait beaucoup plus chaud ici qu’à Sapa, heureusement qu’il y a un ventilateur dans la chambre, sinon, ce serait un four.

Visite de Dien Bien Phu

-Samedi 29/9 : Nous passons la journée à nous promener dans les rues de Dien Bien Phu. Ville typiquement vietnamienne, donc intéressante par son animation et ses boutiques qui ont un caractère bien à elles et n’essaie pas de ressembler aux cafés et restos américains, comme nous le verrons malheureusement trop souvent au Laos.

Il fait très chaud. Nous grimpons tout de même toutes les marches qui mènent en haut de la colline où se trouve la statue de la victoire en plein centre ville. Ici, pas beaucoup de touristes, c’est nous qui sommes la curiosité, les gens veulent nous prendre en photo avec eux…

Ensuite, nous faisons un saut jusqu’à la colline Eliane où se trouve le bunker, lieu de la défaite des français …

Colline du monument de la Victoire à Dien Bien Phu
Sur la colline Eliane où se trouve le "bunker" de la défaite des français
Et dans les rues de Dien Bien Phu

A la gare routière, nous prenons nos billets de bus pour partir au Laos, demain.  Nous prenons un billet pour Muang Khua, départ à 7h demain matin.

Départ pour la frontière laotienne

  – Dimanche 30/9 : Aujourd’hui, nous quittons le Vietnam.

Le bus part de Dien Bien Phu à 7h15. Comme souvent dans le nord, c’est un petit bus sans soute et, de ce fait, les bagages sont entassés sur la banquette arrière avec des sacs de riz et des cartons de marchandises, il y en a aussi sur le toit.

On est serrés comme des sardines !

La route est pleine de nids de poules, ce qui oblige à rouler très lentement, beaucoup de poussière et pas de clim…

 

Renseignements pratiques :

Bus Sapa – Dien Bien Phu : 290 000 vdongs/pers (10h de route)

Hébergement : L’une des nombreuses petites guest-houses autour de la gare routière : 110 000vdg chambre très basique avec salle de bain

A la gare routière, il y a des bus pour le Laos, jusqu’à Udomxai (200 000vdg/pers) et jusqu’à Muang Khua  (100 000vdg/pers),  à 5h30 et à 7h.

Fermer le menu