Karaikudi

Du 23 au 25 janvier 2019

Arrivée à Karaikudi

– Mercredi 23/01 : Après environ 1h de trajet en bus depuis Pudukkottai, nous voici à Karaikudi.  Nous nous rendons en tuk-tuk à l’hôtel Meyyappaa : personnel très accueillant, grande chambre calme et claire.

Le gérant nous conseille le restau “Friends”, endroit sympa avec sa salle/terrasse mais, malheureusement, le serveur est un peu casse-pieds, il veut un peu trop pousser à la consommation…

Nous trouverons mieux par la suite. Nous découvrirons le “New President hotel”, resto qui ressemble un peu à un grand hangar avec une terrasse en plein air. Très bon, local et très sympa !

Au "New President hotel"
Confection de ghee roast

Balade dans les rues animées de Karaikudi

Vers la Old bus stand et le marché, où quelques maisons anciennes montrent leurs façades qui ont dû avoir leur heure de gloire. 

    La “maison aux mille fenêtres”  se trouve derrière notre hôtel, dans une rue calme et résidentielle. Certaines rues, comme celle-ci, sont bordées de maisons art déco construites dans les années 1941/42.

Les gens, comme à Pudukkottai, sont très souriants et accueillants…

Style art déco
Maison près du marché à Karaikudi
La "maison aux mille fenêtres"

KUNDRAKUDI ET KOVILUR

 

Tuk-tuk pour le village de Kundrakudi

Notre véhicule est plutôt poussif et son chauffeur doit s’arrêter de temps en temps pour aspirer dans le réservoir d’essence !!! Après, ça repart…

Nous arrivons au Murugan Temple, situé à 9kms de Karaikudi.

Un éléphant bénit les visiteurs à l’entrée. Puis, il faut gravir toute une volée de marches (peintes de rayures rouges et blanches comme dans beaucoup de temples du sud). Des empreintes de pieds y sont gravées.

Là-haut, belle vue sur les alentours. Le village en bas est plutôt sympa…

Au Kundrakudi Murugan Temple
Une volée de marches rayées
Près du temple, un grand chariot de cérémonie

Temple de Kovilur

Nous repartons avec notre tuk-tuk cahotant et nous arrêtons au temple de Shiva à Kovilur (à 2 ou 3 kms de Karaikudi). 

Le temple se dresse près d’un grand bassin où des jeunes pêchent à la ligne.

Après la visite du beau temple, nous rejoignons notre chauffeur de tuk-tuk qui est en conversation avec les jeunes pêcheurs. Nous passons un moment bien sympa avec eux à échanger quelques mots en anglais, ça les amuse…

Nous nous faisons la réflexion que c’est assez rare de voir des gens pêcher dans un bassin sacré, habituellement, on les voit plutôt nourrir les poissons…

Bassin du temple de Kovilur

Village de Kanadukathan

– Jeudi 24/01 : A la New bus stand, nous prenons un bus pour Kanadukathan.

Dans ce petit village tranquille, il y a beaucoup de grandes maisons de Chettiar Ce furent des commerçants prospères au XIXème siècle Ils se sont fait bâtir des maisons ressemblant à des palais au coeur du Chettinad.

Toute une rue est bordée de ces grandes demeures.

La maison VVRM

Un vieux monsieur nous fait signe du pas de sa porte pour nous inviter à entrer dans sa maison qui est la VVRM House.  C’est l’une des plus vieilles demeures du Chettinad (elle date de 1870).

Il nous fait entrer dans différentes pièces et nous montre les beaux carrelages fabriqués à Athangudi, les colonnes en bois de Birmanie, le marbre d’Italie. Le sol est recouvert d’un mélange de coquilles d’oeuf et de jus de citron, ce qui donne un revêtement lisse, dur et blanc.

Mais le plus intéressant et touchant, c’est que ce monsieur prend le temps de nous raconter l’histoire de sa famille en nous décrivant les nombreuses photos et les portraits qui ornent les murs. Ce qu’il fait avec beaucoup d’humour et d’esprit…

VVRM House
A l'intérieur de la VVRM House
Le sympathique propriétaire nous fait visiter sa maison
Photos de famille aux murs

Une autre maison

Tout près de là se trouve la CVRMCT House (drôle de nom pour des maison, quand même !). L’hôtesse nous laisse visiter les pièces et nous pouvons aussi monter sur le toit-terrasse avec vue sur les maisons voisines.

Des statues de colons "so british" ornent parfois les alcoves des façades
Vue de la rue depuis le toit-terrasse de la CVRMCT House
CVRMCT Street à Kanadukathan
Le long du bassin de Kanadukathan

Le village d’Athangudi

Après quelques déambulations dans les rues tranquilles de Kanadhukatan, nous prenons un tuk-tuk pour nous rendre à Athangudi.  Apparemment, il n’y a pas de bus pour relier les deux villages…

Là, nous visitons la plus réputée, la Lakshmi House.

C’est un palais grandiose mais moins intime que les maisons que nous avons visitées à Kanadukathan …  Seules trois pièces se visitent.

Lakshmi House
Portrait de femme
Le perron de la Lakshmi House ...
Mélange de statues de colons et de divinités hindoues sur le perron

Fabrication de carreaux

Nous continuons un peu sur la route et arrivons à un petit atelier de fabrication de carreaux de ciment coloré.

Les artisans nous font entrer et nous assistons à la fabrication de plusieurs carreaux à motifs différents et c’est bien intéressant …

Fabrication
de carreaux
de ciment coloré
Et voilà le travail !

Retour à Karaikudi en bus

Nous rebroussons chemin pour nous rendre à l’arrêt de bus qui se trouve près du palais. Il y a là un gars qui nous dit que le bus pour Karaikudi va bientôt passer… En fait, nous allons l’attendre 45mn !

Heureusement, nous sommes assis à l’ombre et bientôt, plusieurs personnes viennent nous tenir compagnie… Ce qui permet de faire la causette.

En attendant le bus, on fait la causette... avec ceux qui savent parler anglais !

Renseignements pratiques :

Hébergement : “Hôtel Meyyappaa”,  MAM Building, Sekkalai Road, tél : 045 65 283 200   (chambre double non AC, 950rps petit déj inclus)

Restaurants : “Friends” : Sekkalai rd (Pas mal)  – “New President hotel”, Tamil Thai Kovil road (très bien et sympathique)

Tuk-tuk pour Kunrakudi et Kovilur : 300rps aller/retour avec attente au Murugan temple et au temple de Kovilur

Entrée dans les maisons chettiar : VVRM House, on donne ce que l’on veut. Nous lui avons donné 100rps.

CVRMCT House : Là, le prix est fixé dès l’entrée  : 100rps (en tout)

Lakshmi House : 100rps/pers

Tuk-tuk de Kanadukathan à Athangudi : 250rps (La route étant en travaux, il faut faire un grand détour pour y arriver).

Fermer le menu