Munnar

Du 17 au 20 mars 2014

Bus de Madurai à Munnar

– Lundi 17/03 : Vers 7h30, nous quittons notre hôtel de Madurai pour la gare routière “Arapallayam”, où nous prenons le bus pour Munnar. Il part à 8h mais, au bout d’une heure, il commence à donner des signes de faiblesse et à fumer énormément.

A la gare routière de Theny, nous devons changer de bus. Heureusement, il y en a un prêt à partir, mais il est déjà presque plein. Nous avons tout de même la chance de trouver des places assises (en se tassant un peu).

Route de montagne

La route devient bientôt très sinueuse et grimpe de façon vertigineuse dans la montagne. Elle est de plus en plus étroite, il y a des trous et des virages en épingle à cheveux. On se demande comment un grand bus comme ça peut les prendre ! Parfois, on rase le ravin… Le paysage est magnifique même si la route est stressante. Les plantations de thé commencent à recouvrir les pentes de leurs verts coussinets…

Arrivée à Munnar

Nous arrivons à Munnar, dans le Kerala, à 13h.

On nous avait dit qu’à Munnar il faisait frais, mais en fait, dans la journée, il fait bien chaud… Le soir et le matin, en revanche, il fait plutôt frisquet. Ici, c’est la montagne (1600 m d’altitude)…

Un tuk-tuk nous conduit au JJ Cottage, à environ 1,5 kms du centre-ville. L’accueil y est très sympa et la chambre très propre et confortable (eau chaude) . Tout petit salon/véranda commun.

Le patron du JJ Cottage organise des randos dans les plantations de thé avec guide, eau et petit-déj dans la montagne… Nous irons demain.

Munnar

Le centre-ville de Munnar

Il n’est pas très folichon. De plus en plus d’indiens viennent en vacances ici et il y a une profusion d’hôtels modernes qui se construisent un peu partout.

La ville est dominée par l’église catholique sur sa colline, mais il y a aussi une mosquée et un petit temple hindou. Les restaurants ne sont pas terribles, à part le Rapsy restaurant, dans l’allée couverte du bazar, qui propose des plats variés et bien préparés, ce qui change des éternelles gargotes …

Beaucoup de boutiques de thé

Mais aussi de café, d’épices (cardamome, cannelle, gingembre, etc) et même de chocolat, et oui, il y a des plantations de cacao dans la région…

Et énormément de tuk-tuk (tous les hommes dont les femmes travaillent dans les plantations de thé sont conducteurs de tuk-tuk) et ils proposent tous le même circuit pour découvrir la région (ce que nous ferons après-demain)

Rando dans les plantations de thé et sur les hauteurs de Munnar

– Mardi 18/03: Le départ pour la rando est fixé à 7h15. Nous serons en compagnie de deux jeunes français qui logent dans une guest-house à côté de la nôtre. Il y a aussi 4 jeunes allemands qui forment un autre groupe . Chaque groupe de quatre personnes a un guide (anglophone).

Très belle balade

Les théiers moutonnent sur les coteaux. Nous grimpons sur la montagne qui domine les plantations, ça grimpe dur…

Mais en haut, c’est la récompense : en plus du superbe paysage, nous avons droit à une copieuse collation (omelettes, toasts, biscuits et plein de fruits) que les guides ont apportée dans leurs sacs…

Plantations de thé à gogo

Après avoir repris des forces, on est d’attaque pour encore une bonne grimpette sous le soleil, bien chaud maintenant, et nous voilà au top, le sommet d’où l’on voit les vallées tout autour,  ainsi que les bornes marquant la frontière entre domaine appartenant à TATA et le domaine appartenant à l’état.

Nous apprenons tout sur la culture et la cueillette du thé et les conditions de vie des travailleurs. Ils ont des salaires très bas et le travail est usant pour les articulations. En contre-partie, ils ont des avantages en nature comme le logement, l’école et l’hopital. Pour vivre décemment, il faut que les maris des travailleuses aient un autre métier : guide ou chauffeur de tuk-tuk.

Les cueilleuses de thé sont au travail
Un peu de repos... à la pause thé !

Il y a pas mal d’éléphants sauvages qui vivent par ici, ils passent même parfois à travers les plantations de thé, mais nous n’en verrons pas, dommage ! (on n’a vu que leurs crottes )

En plus du thé, il y a des plantations de cardamome (l’Inde est le plus gros producteur de cardamome au monde), de café, de poivre…

Nous sommes de retour au JJ Cottage vers 13h15, bien crevés et en nage ! Après-midi repos…

Les environs de Munnar

– Mercredi 19/03 : Selva, un sympathique conducteur de tuk-tuk nous fait visiter les environs. Départ de bonne heure pour profiter de la belle lumière mais attention à bien se couvrir car l’air est frais quand le tuk-tuk roule…

Le lac Mattupetty

Magnifique paysage boisé. Encore des théiers qui couvrent les pentes… Nous apercevons des écureuils et des singes qui se faufilent dans les branches des arbres qui bordent la route. Nous arrivons au lac Mattupetty, à 13 kms de Munnar. Promenade à pied sur le barrage et sur les berges où il n’y a encore personne à cette heure matinale (mais quand nous repasserons vers midi, ce sera plein de monde).

lac Mattupetty
Il y a des cultures maraichères sur les vallons...
et encore des théiers...

“Top Station”

Du point culminant, appelé “Top Station”, on domine le Tamil Nadu. Pour y arriver, en effet, on quitte le Kerala, ce site se trouvant un peu après la frontière entre les deux états.

Visite d’une tea factory

Après déjeuner, Selva nous emmène visiter une tea factory où l’on peut voir le thé en cours de séchage et de fermentation… intéressant…

Selva (chauffeur de tuk-tuk très sympa et sérieux , tél : 09 447835737 ou 04865209836 selvatoursmunnar@gmail.com

Un petit temple près d'un village dans la montagne
Un village de travailleurs du thé

Demain, nous quittons Munnar en bus pour Kottayam d’où nous rejoindrons Allepey en ferry public…

Renseignements pratiques :

Hébergement :” JJ Cottage”, Moola Kadai, tél: (04865) 230104 jjcottagemnr@gmail.com – chambre double avec sdb : 850 Rps, petit-déj : 100 Rps/pers (très copieux)

Rando dans les plantations de thé organisé par JJ cottage : 750 Rps/pers avec guide, eau et petit-déj dans la montagne

Restaurant : “Rapsy restaurant,” dans l’allée couverte du bazar

 

Fermer le menu