Retour via Ljubjana, Skofja Loca et Vérone

– Mardi 17/6/2008 :

Nous voilà de retour en Slovénie…

Nous roulons dans un paysage boisé et vallonné où pâturages et champs cultivés se succèdent.

Les petits villages bien proprets, aux églises aux toits pointus ou à bulbe, se succèdent…

Notre lieu d’étape

Nous arrivons à Jezica, dans la banlieue de Ljubjana où se trouve le seul camping, le « Laguna Ljubjana Resort », grand complexe touristique (27€) .

Comme le temps s’est remis à la pluie, nous ne profiterons même pas de la piscine !

Nous prenons le bus pour le centre de Ljubjana. Malheureusement, il va pleuvoir toute la journée…

Ljubjana

C’est la capitale de la Slovénie, bien sûr … Mais une capitale à dimension humaine, charmante et très facile à découvrir à pied. Beaucoup de terrasses de cafés (bon, nous n’avons pas pu trop en profiter, étant donné le mauvais temps qui a duré toute la journée), les rues piétonnes et l’harmonie architecturale, rendent le vieux centre très agréable.

La rivière sinueuse Ljubljanica, bordée de terrasses de cafés, passe au milieu de la vieille ville
Le long des quais
La place centrale et le Triple pont (Tromostovje) offrent un mélange d'architecture baroque et Art Nouveau
Sur la place Preseren, se dresse la masse rose de l'église franciscaine
Architecture art nouveau ...
... et classicisme se côtoient. Ici le dôme et un des clochers de la cathédrale St Nicolas
Le célèbre dragon du pont Zmajski est devenu le symbole de Ljubjana
Pour échapper à la pluie, nous nous réfugions un instant dans la mairie où a lieu une expo photo. Les arcades de la cour entourent la fontaine de Narcisse
Est-ce parce qu'il s'appelle le Pont des Cordonniers que des chaussures en ornent les balustrades ?
... Elles grimpent même le long des colonnes du pont !
Le château domine la ville mais il fait trop mauvais temps pour que nous y montions... Dommage !

 

Du pain pour écuelle !

La place du marché est bordée par une colonnade qui abrite le marché couvert et de nombreux petits cafés.

Nous y déjeunons dans une auberge qui sert de la soupe de champignons dans des bols de pain… Original !

Le marché est vide ...
Il pleut ... les rares badauds se mettent à l'abri sous la colonnade couverte où se sont réfugiés les marchands de souvenirs
Ljubjana est une belle ville où il fait bon flâner... même sous la pluie !

– Mercredi 18/6/2008 : Ce matin, nous prenons la direction de l’Italie…

En passant par la vieille cité de Skofja Loca

Située au pied des Alpes Juliennes, dans le nord-ouest de la Slovénie, c’est l’une des villes médiévales les mieux conservées du pays.

La grande place est entourée de façades Renaissance ornées de fresques… Au centre, se trouve un monument baroque soutenant trois statues, appelé le « Calvaire de Marie ». Il fut érigé en 1751 pour, selon la croyance populaire, remercier la Vierge d’avoir arrêté la peste et le feu dont la ville fut victime !!! …

Skofia Loca est surplombée par son château perché sur une colline verdoyante d’où la vue est superbe sur les toits et la campagne alentour. Il est, en outre, entouré d’un beau parc et d’agréables sentiers (avec des habitants sympas …)

La grande place est toute pavoisée ...
Le temps a fait son œuvre sur cette belle façade mais les fresques sont encore visibles
La maison d'Homan, ayant subi de gros dégâts lors du tremblement de terre de 1511, fut reconstruite en 1529. Elle aussi est ornée de fresques
Le château de Skofja Loka domine la ville du haut de sa colline
Les collines de Slovénie sont couvertes de verdure.

Après avoir quitté Skofja Loka, nous suivons la rivière Poljanscica .

À Fuzine, nous bifurquons sur une petite route qui serpente dans les collines boisées.

Le soleil est bien revenu, il fait chaud et, après une halte déjeuner près d’une rivière, vers le village de Ziri, nous suivons une jolie route tortueuse et escarpée jusqu’à Ajdovscina

Et voilà l’Italie

  Après la frontière italienne, commence l’enfer de l’autoroute et des files ininterrompues de camions…

Nous arrivons à Vérone avec soulagement.

Fermer le menu