Pondichéry

Du 13 au 15 janvier 2019

Dimanche 13/01 : A 13h, nous partons pour Pondichéry,  nous y étions déjà allés en 2014 (voir ici le récit de ce séjour).

Notre logement

La Swades guest-house est très sympa malgré que notre chambre soit très petite (il ne restait que celle-là). Cette guest-house a l’avantage d’offrir deux terrasses super agréables . Elle est située dans le quartier musulman. On est tout près d’une mosquée, et ça s’entend !

 

Devant la Swades guest-house
A la Swades guest-house

Le bord de mer

Le Goubert Salai, la rue qui longe le Golfe du Bengale, est piétonne tous les soirs à partir de 16h, et ça, c’est bien agréable… Les habitants viennent se balader là et profiter de la fraîcheur du soir en famille.

“Le Café”, près de la statue de Gandhi, est un lieu incontournable pour savourer un lassi ou autre boisson sur la terrasse dans le vent marin.

Il y a du monde à profiter du vent marin sur Goubert Salai

 Un bon petit resto

Nous allons dîner au “Indian Coffee House” où nous retrouvons enfin l’ambiance des vrais restos indiens, bon et vraiment pas cher.  Cuisine typiquement indienne, épicée juste comme il faut… Dommage que ça soit si loin de la guest-house…

Indian coffee house à Pondichéry
une adresse que l'on aime bien
Nerhu street, le soir

Le quartier des pêcheurs

Lundi 14/01 : Nous partons le long du bord de mer jusqu’au quartier des pêcheurs que nous avions découvert lors de notre précédent séjour ici. Les ruelles sont bordées de petites maisons (certaines sont des huttes).

C’est bientôt la fête de Pongal et sur les seuils, devant les portes, les femmes ont dessiné des kolams (dessins à la craie et poudres colorées).

 

Pongal festival

Les gens nous sourient et sont fiers de nous faire admirer leurs dessins qui représentent souvent le pot de riz au lait débordant de la marmite accompagné de cannes à sucre, éléments primordiaux de cette fête tamoule.

Dans tout Pondi, on voit des gens qui achètent des grandes tiges de canne à sucre. Ils les emportent sur le toit des voitures, sur les scooters ou sur leurs vélos…

 
 
Dans le quartier des pêcheurs, à Pondichery

Nous déjeunons au “Surguru” d’un bon thali puis rentrons profiter des chaises longues sur la terrasse de notre guest-house.

Massage ayurvédique

A 16h, je vais tester le massage ayurvédique au “Keralaa Ayurveda”. 

Après vous avoir entièrement enduit d’huile, les deux masseuses vous pétrissent de la tête aux pieds. C’est assez relaxant mais ensuite, on se sent un peu comme une sardine à l’huile ! Heureusement qu’il y a une petite cabine de douche avec shampooing et savon pour faire une toilette sommaire avant de sortir dans la rue.

Arrivée à la guest-house, je reprends une bonne douche pour éliminer toute cette huile…


Dîner au petit resto local “Indian delight”, non loin de la guest-house.

Renseignements pratiques :

  • Hébergement : “Swades guest-house”, 26 Chandha Sahib street, MG Road, tél : 097 877 28 550 – 09 38 44 60 556 … Chambre non AC pour deux mais très petite, le lit occupe toute la place : 1100rps (c’est la seule qui restait) mais elle donne sur une terrasse sympa où l’on peut passer beaucoup de temps.
  • Très bon et copieux petit déjeuner préparé par la maîtresse de maison et servi sur la terrasse (200rps/pers).
  • Restaurants : le “Surguru” : 235 Mission street, “Indian Coffee House” : 125 Nehru street,  “Indian deligt” (non loin de la guest-house)
  • Massage ayurvédique au “Keralaa Ayurveda” : massage à 2 mains : 1200rps, à 4 mains 1400rps
Fermer le menu